Hôtel de police © Tim Douet
© Tim Douet

Policiers et pompiers pris pour cible à Givors : un homme interpellé et présenté au tribunal de Lyon

Fin février, des policiers et des pompiers avaient été la cible d'une pluie de projectiles devant un immeuble de Givors. Un suspect a été interpellé. Il a reconnu les faits.

Le suspect est âgé de 20 ans. Il est présenté ce mercredi 17 mars au tribunal judiciaire de Lyon en vue d'un jugement en comparution immédiate.

 

7 commentaires
  1. JANUS - mer 17 Mar 21 à 14 h 10

    Pompiers et flics caillassés pour le plaisir !

  2. Limas69 - mer 17 Mar 21 à 14 h 22

    On attend avec impatience de connaître ce que la justice va réserver à ce délinquant ... euh, pardon à ce suspect qui a reconnu les faits.

  3. Arverne - mer 17 Mar 21 à 15 h 31

    Il y a une seul chose à faire pour répondre à tous es individus il faut leur répondre par la violence c'est tout ce qu'ils méritent .
    Pour la plus part se sont des individus Français mais de papiers .

    1. Abolition_de_la_monnaie - mer 17 Mar 21 à 16 h 05

      L'escalade de la violence amène à la destruction de plein de choses, et je ne vois pas l'intérêt d'envoyer au casse pipe des policiers ou des militaires !

      "ma cité va craquer", ce n'est pas nouveau, et les problèmes y sont toujours les mêmes.

  4. Galapiat - mer 17 Mar 21 à 15 h 58

    donner une solide formation de Kravmaga à nos pompiers , policiers et gendarmes, utiliser un maxi les Tasers en cas de comportement agressif , développer les brigades cynophiles, ne plus accorder de crédit aux plaintes des gens interpellés commettant ces délits.

    1. Abolition_de_la_monnaie - mer 17 Mar 21 à 16 h 07

      Et avec du Kravmaga vous allez solutionner le problème de se prendre des pierres qui viennent des hauteurs ?
      Heureusement que vous n'avez pas le pouvoir, vos solutions n'en sont pas.

      Quant à "ne plus accorder de crédit aux plaintes des gens interpellés", la question serait réglée si la police était comme aux états unis, équipée de caméras. Mais une partie de la police n'en veut pas, et c'est celle qui fait le plus de bruit, alors...

  5. JANUS - jeu 18 Mar 21 à 8 h 49

    Kravmaga.. une méthode psychologique ?

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut