Vignette Crit’Air ©DR

Pollution à Lyon : dès le 1e janvier 2021, les véhicules professionnels Crit’Air 3 interdits dans la ZFE

Une zone à faibles émissions (ZFE) a été créée depuis le 1er janvier 2020 dans la Métropole de Lyon pour réduire les émissions polluantes et améliorer la qualité de l'air sur le territoire. Pour l'instant, Lyon, Villeurbanne et Caluire sont concernés. De nouveaux véhicules ne vont plus être autorisés dans le périmètre dès le 1er janvier 2021.

La Métropole de Lyon a créée une zone à faibles émissions (ZFE) pour réduire les émissions polluantes et améliorer la qualité de l’air sur le territoire. Ainsi, depuis le 1er janvier 2020, les camions et camionnettes professionnels ayant des vignettes Crit'air 4, 5 ou non classés sont interdits à l'intérieur du périmètre, en gros à Lyon, Villeurbanne et Caluire.

À partir du 1er janvier 2021, les véhicules munis de vignettes Crit'Air 3 ne seront plus autorisés dans le périmètre. Cela concerne les véhicules professionnels.

Lire aussi : Fin du diesel à Lyon : “L’objectif n’est pas que les gens passent d’un véhicule polluant à un véhicule moins polluant”

périmètre ZFE

A terme, la Métropole de Lyon souhaite en finir avec les véhicules diesel d'ici 2026. Arrivés au pouvoir en juin 2020, les écologistes veulent aussi élargir ce périmètre. L'élargissement du périmètre est en discussions. Les conclusions seront soumises à un vote à la Métropole de Lyon, où les écologistes ont une large majorité, en mars 2021.

Lire aussi : Fin des véhicules diesel à Lyon : quelles aides pour changer de voiture

8 commentaires
  1. TousAvelo - jeu 31 Déc 20 à 19 h 15

    Du coup, les bus TCL sont également concernés?

  2. ifoyaka - jeu 31 Déc 20 à 19 h 58

    Bravo les écolos qui mettent la charrue avant les boeufs sans déterminer exactement les endroits interdits.Certains bus ne pourront plus sortir du dépôt (diesel) Les livreurs en camion ne pourront plus livrer les commerces et des tas de gens ne pourront mémé plus sortir leur véhicule pour se rendre au travail.Les vrais pollueurs du cerveau ce sont eux

  3. Meritocratierepublicaine - ven 1 Jan 21 à 13 h 23

    L'idéologie à son paroxysme!
    Mesure punitive pour ceux qui engendrent quelques % des émissions. En revanche, toujours pas de mesure concernant les feux de cheminée qui polluent très majoritairement nos villes: pitoyable !

    1. Abolition_de_la_monnaie - ven 1 Jan 21 à 15 h 45

      Mais non les feux de cheminées ouverts c'est un problème dans les vallées des Alpes avec les anciennes installations.
      Vous n'échapperez pas au poids de votre conscience d'automobiliste répandant des matières toxiques dans l'environnement de la ville de Lyon à chaque fois qu'il démarre, ni au fait que cette pollution finance des pays dans lesquels vous ne passeriez pas vos vacances ! 🙂

  4. Galapiat - ven 1 Jan 21 à 18 h 37

    Diminution de la pollution à Lyon, le COL à réaliser chez les bobos friqués à l'Ouest, liaison A7 Reventin à l'A45 , Toutes les autoroutes s'approchant de 60 km de Lyon, limitées à 90 VL ,, 70 PL

  5. Fabienne 69 - sam 2 Jan 21 à 2 h 36

    Mais c’est vraiment du n’importe quoi ! Nous avons Feysin et des usines chimiques qui nous pollue largement plus ! La nuit surtout en été ils doivent dégazer qu’elle horreur ! Alors arrêter de ne parler que de nos voitures qui pollue ! Et sachez que nous n’avons pas les moyens de changer de véhicules , mêmes avec les aides de l’états , nous ne pouvons pas malheureusement tous avoir la possibilité d’avoir de l’argent de côté . Pensez au gens qui n’ont pas les moyens de changer de voiture ! Et ne nous prenez pas notre liberté de déplacement .!

    1. Pije - sam 2 Jan 21 à 22 h 01

      Primo c'est Feyzin
      Secundo dites nous en plus sur les dégazages nocturnes estivaux de ces usines
      Vous avez l'air bien renseignée
      Sachez quand même que l'industrie au sens large a été réglementée bien avant les particuliers

  6. noisette - sam 2 Jan 21 à 19 h 14

    Certains bus crachent noir effectivement. Ils ont une vignette ?

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut