Vue de Lyon – Au centre, le toit de l’opéra dessiné par Jean Nouvel © Tim Douet

Pollution à Lyon : la région lyonnaise toujours en alerte rouge

Il fait toujours aussi chaud à Lyon ce lundi. Et l’air est toujours aussi pollué. La région lyonnaise est maintenue ce lundi après-midi en alerte rouge pollution.

La qualité de l’air est toujours médiocre ce lundi à Lyon. Ce lundi , la vigilance rouge pollution est maintenue dans le Rhône. Le laboraoire Atmo Auvergne-Rhône-Alpes prévoit un indice pour la qualité de l’air à Lyon de 75 sur une échelle allant de 0 (très bonne) à 100 (très mauvaise).

En conséquence, ce lundi, pour le 6e jour de suite, la circulation différenciée est maintenue à Lyon et à Villeurbanne. Seuls les véhicules avec des vignettes Crit'Air 0, 1 et 2 ont le droit de circuler. Ceux avec une vignette 3, 4 et 5 et ceux sans vignettes n'ont pas le droit de rouler à Lyon et Villeurbanne.

La qualité de l’air va s’améliorer mardi

Bonne nouvelle, la qualité de l’air devrait s’améliorer mardi après le passage des orages. "Des conditions plus ventées et des orages plus ou moins précoces dans l'après midi devraient limiter la hausse des concentrations en ozone", précise le laboratoire. Avant d’ajouter : " Mardi 2 et mercredi 3, la situation devrait suivre la même tendance avec une baisse généralisée des concentrations en ozone".

à lire également
Durant cette période marquée par le confinement et le coronavirus COVID-19, les territoires se retrouvent en première ligne pour apporter des réponses économiques et sociales. Interviewé par Lyon Capitale, le président de la métropole de Lyon, David Kimelfeld aborde les éléments concrets déjà en place, mais aussi ceux à venir comme une plateforme de mise en relation entre les consommateurs et producteurs locaux. Il invite également le maire de Lyon Gérard Collomb à demander des dérogations pour la réouverture de certains marchés, aujourd'hui tous suspendus. 
Faire défiler vers le haut