Vignette Crit’Air ©DR

Pollution : Lyon respire, la qualité de l’air s’améliore sensiblement

Il était temps. Lyon respire ce samedi. La qualité de l’air s’est considérablement améliorée depuis vendredi. L’amélioration devrait se poursuivre dans les prochains jours.

Lyon souffle, Lyon respire. Le thermomètre chute de 15 degrés ce samedi et la qualité de l’air, elle, s’améliore enfin. Les Lyonnais en ont fini de suffoquer ce week-end. La circulation différenciée, en vigueur depuis mardi, n’a pas été reconduite ce samedi.

"Samedi 27 juillet, les températures vont largement baisser et les orages devraient perdurer tout le week-end. Le risque d’assister à de nouveaux épisodes pollués est donc écarté pour les prochains jours. La qualité de l’air va s’améliorer sensiblement pour redevenir globalement bonne dès dimanche", estime le laboratoire Atmo Auvergne-Rhône-Alpes.

L’indice de la qualité de l’air est bon ce samedi à Lyon, à hauteur de 45 (de 0 pour une très bonne qualité de l’air à 100 pour une très mauvaise). L’indice devrait être de 33 dimanche. Lyon respire.

Lire aussi : Lyon : fin de la circulation différenciée, le pic de pollution terminé

à lire également
Durant cette période marquée par le confinement et le coronavirus COVID-19, les territoires se retrouvent en première ligne pour apporter des réponses économiques et sociales. Interviewé par Lyon Capitale, le président de la métropole de Lyon, David Kimelfeld aborde les éléments concrets déjà en place, mais aussi ceux à venir comme une plateforme de mise en relation entre les consommateurs et producteurs locaux. Il invite également le maire de Lyon Gérard Collomb à demander des dérogations pour la réouverture de certains marchés, aujourd'hui tous suspendus. 
Faire défiler vers le haut