PORTRAIT D'ENTREPRENEUR : BRUNO BERGE, LE CHERCHEUR-ENTREPRENEUR

Les applications sont immenses, notamment dans la téléphonie mobile. Conscient de la rupture technologique, ce chercheur de l'Ecole Normale Supérieur de Lyon brevette son invention puis la propose à Canon... qui l'a refuse. "C'est à ce moment là qu'a germé l'envie de créer". Il décide alors de se former à l'EM Lyon au métier d'entrepreneur. En 2002, il lance enfin Varioptic grâce à des fonds d'un concours. Mais conscient qu'il "reste un chercheur", il embauche un directeur général pour prendre la tête de la start-up. Le choix s'annonce judicieux : quelques mois plus tard, ils signent leur premier contrat avec le géant coréen Samsung. Un bonheur n'arrivant jamais seule, ce contrat leur permet de lever 29 millions de fonds. "On a franchi le plus dur, souligne le DG, Etienne Paillard. Reste maintenant à être retenu par les plus grands opérateurs de téléphonie". L'adoption il y a quelques semaines par STMicroelectronics de la technologie est certainement de nature à dissiper ces inquiétudes.

à lire également
Pierre-Yves Gomez © Antoine Merlet
Pierre-Yves Gomez est économiste, essayiste et professeur à l’EM Lyon, où il dirige l’Institut français de gouvernement des entreprises. Dans L’Esprit malin du capitalisme (Desclée de Brouwer, 2019), il montre comment le capitalisme s’approprie tous les aspects de notre existence et dans quelle mesure il influence nos modes de vie. Entretien.
Faire défiler vers le haut