(Photo by DENIS CHARLET / AFP)

Près de Lyon : des policiers menacés par un homme avec un hachoir

Un équipage de police est intervenu dans la nuit du 1er au 2 avril pour stopper un homme détruisant tout dans son appartement de Décines-Charpieu. Sur place l’individu s’en est pris aux agents avec un hachoir.

Un homme de 42 ans s’est mis, pour une raison inconnue, à détruire toutes ses affaires dans son logement à Décines-Charpieu, dans la nuit du 1er au 2 avril, vers minuit. Les policiers, prévenus, se sont rendus sur les lieux. Une arrivée qui n’a pas eu pour effet de calmer le quarantenaire. Ce dernier a menacés de tuer les fonctionnaires à de multiples reprises. Entre-temps les policiers ont pu constater qu’il était seul chez lui, avec un hachoir.

C’est avec cette arme dans une main et un couteau dans l’autre qu’il serait sorti de l’appartement pour se diriger vers les policiers. L’un d’eux a fait usage d’un taser pour le neutraliser. Il a été transporté à l’hôpital, toujours aussi énervé.

L’homme n’aurait pas de trouble mental d’après une expertise psychiatrique. Une fois placé en garde à vue, il a expliqué n’avoir aucun souvenir de la nuit. Il doit passer en comparution immédiate ce mardi 6 avril.

2 commentaires
  1. Abolition_de_la_monnaie - mar 6 Avr 21 à 15 h 37

    "L’homme n’aurait pas de trouble mental d’après une expertise psychiatrique. "

    ha.
    donc hacher ses affaires est signe d'un équilibre mental...
    et continuer cette démarche sur des humains est aussi un signe d'équilibre mental...
    C'est surement en prison (où rappelons qu'un énorme pourcentage de détenus souffrent de problèmes psychiques) qu'il va devenir "calme" et redevenir un citoyen à part entière...

    🙁

  2. JANUS - mer 7 Avr 21 à 5 h 33

    "il a expliqué n’avoir aucun souvenir de la nuit" Comme les tueurs alcoolisés de la lâcheté ordinaire simulée !

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut