Hotel de police 3e © tim Douet_0028

Près de Lyon : frappée par son mari, elle refuse de porter plainte

À Vénissieux, près de Lyon, malgré l'intervention des policiers pour mettre fin à des violences conjugales qu'elle subissait, une femme a refusé de porter plainte.

Le 23 novembre vers 11h10, les policiers interviennent rue Marcel Sembat à Vénissieux. Ils pensent alors qu'il s'agit d'un différend conjugal qui est en train de se dérouler, mais la femme de 32 ans indique avoir reçu plusieurs coups de la part de son mari, au niveau de la nuque, des hanches et du dos (sans ITT).

Elle a précisé aux policiers que ce n'est pas la première fois que l'homme aurait agi ainsi. Néanmoins, la victime n'a pas souhaité porter plainte.

De son côté, le suspect a évoqué une bousculade et une dispute, tout en minimisant les coups portés, indiquant qu'il allait quitter le domicile conjugal. Il fera l'objet d'une convocation par un officier de police judiciaire au printemps 2020.

Faire défiler vers le haut