(Photo by DENIS CHARLET / AFP)

Près de Lyon : il porte plainte pour le vol de son véhicule qu’il a lui-même accidenté sous l’effet de gaz hilarant

Un jeune habitant de Saint-Priest a porté plainte en septembre 2020 pour le vol de son véhicule. Les investigations de la police ont montré qu’il avait en réalité subi seul un accident puis enflammé sa voiture dans l’espoir de toucher l’argent de l’assurance.

Un San-Priot de seulement 19 ans a cru malin de porter plainte, le 21 septembre 2020, pour le vol de son véhicule alors qu’il l’avait lui-même détruit sous l’effet de gaz hilarant. Lors de sa plainte, il a expliqué s’être fait voler sa voiture dans la nuit même, entre 00h30 et 15h. La voiture en question avait été découverte vers 2h30 du matin, abandonnée et incendiée, sur un rond-point de la Pape, à Caluire-et-Cuire.

L’enquête menée par la Brigade de Sûreté Urbaine a démontré la présence du jeune homme à 2h du matin, à Caluire. Placé en garde à vue, le suspect a reconnu avoir eu un accident de la route sous l’emprise de gaz hilarant. Il aurait ensuite lui-même mis le feu à son véhicule dans l’espoir de faire marcher l’assurance.

Il a été convoqué par le tribunal judiciaire de Lyon à une comparution sur Reconnaissance préalable de culpabilité entre octobre 2021 et mars 2022 pour déclaration mensongère ayant entraîné des recherches inutiles, dégradations par incendie, délit de fuite et défaut de maîtrise.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut