Hôtel de police © Tim Douet
© Tim Douet

Près de Lyon : les policiers tirent 18 fois sur un chauffard

Le suspect a pris plusieurs fois l'autoroute à contresens avant de foncer sur un équipage de police à Saint-Fons. 

Ce samedi soir, un homme a pris l'autoroute à contresens près de Ternay dans le Rhône, rapporte Le Progrès. Le suspect s'est dirigé vers l'autoroute A7 avant de rejoindre la commune de Saint-Fons. Sur place, un véhicule de police et quatre agents se sont interposés face au chauffard qui a accéléré vers eux. D'après nos confrères, trois policiers ont tiré en tout dix-huit fois avec leurs armes et l'un d'entre eux a dû se jeter au sol pour éviter la voiture. Ils ont ensuite arrêté le chauffeur qui s'est fortement débattu. Cet homme de 33 ans vivant à Givors a été placé en garde à vue.

4 commentaires
  1. Galapiat - 6 janvier 2020

    On se fout qu'il habite Givors, donnez nous plutôt son identité,
    Les policiers en patrouilles doivent avoir à leur disposition un fusil automatique , nettement plus efficace et précis lorsque l'on veut stopper un véhicule. sous la menace d’une telle arme on s'arrête ( en général)

  2. JANUS - 6 janvier 2020

    "qui s'est fortement débattu. Cet homme de 33 ans" Un de moins dans le circuit !

  3. raslebol69 - 6 janvier 2020

    Espérons maintenant qu'il ne sera pas libéré quelques heures après.

    1. Abolition_de_la_monnaie - 6 janvier 2020

      Ne vous inquiétez pas, le système en produit des nouveaux tous les jours. 😀
      Et cette personne en question, vu qu'elle ne va pas bénéficier de soins ou d'aide parce que ça coûte trop cher, tôt ou tard, elle sera de nouveau "à gérer une fois que c'est trop tard".
      Bon courage à vous ! 🙂

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut