Nicolas Gigot, le joueur de 19 ans de l’USB est décédé

Près de Lyon : Nicolas Gigot, jeune rugbyman de l’USB, est décédé

A l’hôpital depuis 32 jours, Nicolas Gigot, jeune rugbyman talentueux luttait pour survivre entre coma et réveil furtif. Le Progrès annonce qu’il est mort dans la nuit du vendredi au samedi à l’hôpital de la Croix-Rousse.

Le 16 juin dernier, Nicolas Gigot, 19 ans, s’écroule après trente minutes de  footing avec son équipe de rugby de Bourg-en-bresse (Nationale, plus haut niveau amateur). Le rugbyman belge, grand espoir du club, est alors amené à l’hôpital puis plongé dans un coma artificiel. Il souffre d’hyperthermie et d’une hépatite. S’en suit plusieurs semaines difficiles, il doit se faire greffer un foie d’urgence puis amputer la jambe droite qui commençait à se nécroser au niveau de la cuisse. Quelques jours plus tard c’est la jambe gauche que les chirurgiens décident de retirer, sans que la fièvre n’arrive vraiment à redescendre.

Un élan de solidarité

Si son état semble se stabiliser, son pronostic vital est toujours sérieusement engagé. Pour surmonter cette épreuve, son père ouvre une page facebook – Tous ensemble dans la mêlée avec Nico – le tout, afin de donner des nouvelles à un monde du rugby qui se tient informer de la situation du joueur. Les plus grandes stars du rugby mondial envoient des messages à Nicolas, Johnny Wilkinson, Dan Carter, Sonny Bill Williams… les équipes de Top 14 de de Pro D2 enregistrent des vidéos pour transmettre leur volonté de lutter avec le jeune homme.

Jusqu'au bout, toute la famille du jeune homme croyait en son réveil, malheureusement, malgré tous ses efforts et toute sa combativité, Nicolas n’a pas survécu.

C'est avec une profonde tristesse que nous vous annonçons que Nicolas n'a malheureusement pas remporté son combat contre...

Publiée par Tous ensemble dans la mêlée avec Nico sur Samedi 18 juillet 2020

Faire défiler vers le haut
Pub Akcelo