Beaujolais Pierre Dorées
©Tim Douet

Près de Lyon : un géant du Beaujolais, Georges Duboeuf, est mort

Le Beaujolais est en deuil. Georges Duboeuf, ambassadeur du Beaujolais dans le monde entier, est mort samedi à l’âge de 87 ans. C’est grâce à lui, notamment, si le troisième jeudi de novembre est une grande fête du Beaujolais Nouveau chaque année. Il était surnommé "le Pape du Beaujolais".

Le Beaujolais a perdu l’une de ses plus grandes figures, son plus grand ambassadeur. Le négociant Georges Duboeuf, 87 ans, est décédé samedi. Il a notamment parcouru le monde pour promouvoir les vins du Beaujolais.

"Georges Duboeuf, Monsieur Beaujolais, est mort. C’était un grand ami dont j’admirais les qualités humaines à la hauteur sa vie durant de ses qualités professionnelles. Est-ce un hasard si ce négociant mondialement connu a attendu pour partir les premiers jours de deux mille vins ?", écrit Bernard Pivot sur Twitter.

C'est en partie grâce à lui si le 3e jeudi de novembre...

Duboeuf a notamment grandement contribué au fait que le troisième jeudi de novembre soit la grande fête du Beaujolais Nouveau.

Il était surnommé "le Pape du Beaujolais".

à lire également
Durant cette période marquée par le confinement et le coronavirus COVID-19, les territoires se retrouvent en première ligne pour apporter des réponses économiques et sociales. Interviewé par Lyon Capitale, le président de la métropole de Lyon, David Kimelfeld aborde les éléments concrets déjà en place, mais aussi ceux à venir comme une plateforme de mise en relation entre les consommateurs et producteurs locaux. Il invite également le maire de Lyon Gérard Collomb à demander des dérogations pour la réouverture de certains marchés, aujourd'hui tous suspendus. 
Faire défiler vers le haut