Qui garde la maison ?

Jean-François Lanneluck a pris son tour de garde au cabinet du maire. Il succède à Sylvain Auvray, de service en juillet.Il suit les affaires courantes. En cas de nécessité, il joint le maire par téléphone. Une navette lui porte des documents à signer sur son lieu de vacances, en moins d'une heure. " Il y a trois degrés d'urgence ", explique Laneluck " information, décision, signature ". Mais bon, peu de sujets nécessitent une décision immédiate, et il ne se passe pas grande chose en ce début de mois. Collomb s'inquiéte-t-il facilement de ce qui sa passe en son absence ? Pas vraiment. " C'est quelqu'un qui laisse de vraies marges de manoeuvre quand il fait confiance. Contrairement à ce qui sa raconte souvent en ville, il délègue beaucoup ", confie le dircab. La semaine prochaine, Sabhia Ahmine sera " adjointe d'astreinte ". Elle suivra les délégations de tous ses collègues absents. Là encore, rien de bien stressant. Il s'agit de se tenir à disposition, de passer régulièrement pour se tenir au courant. Et c'est à peu près tout. Tant qu'il ne se passe rien. Et il ne se passe rien.

à lire également
Circulation à Lyon la nuit © Tim Douet
Si Gérard Collomb a fait de l'Anneau des sciences de Lyon le point central de sa campagne, un décalage semble se creuser avec les principales attentes des Lyonnais. Ce projet d'autoroute pour boucler le périphérique ne remporte pas l'adhésion selon un sondage. 

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut