Rester à l'heure d'hiver ou d'été : que donneraient ces scénarios à Lyon ?

Les changements d'heure sont bientôt révolus. En 2019, l'État français devra dire à l'Union européenne s'il préfère rester à l'heure d'hiver, ou celle d'été. En fonction de ce choix, quelles seraient les heures de lever et de coucher du soleil à Lyon, lors des solstices d'hiver et d'été ?

Nous sommes peut-être passés une dernière fois à l'heure d'hiver. L'Union européenne a décidé d'enterrer le changement d'heure à la suite d'une large consultation citoyenne. En 2019, les pays devront lui notifier leur décision et dire s'ils veulent rester à l'heure d'hiver ou l'heure d'été. Si c'est ce dernier choix qui est fait, nous changerons d'heure une ultime fois le 31 mars 2019. Par contre, si la France veut rester à l'heure d'hiver, nous changerons deux fois, en mars donc, et le 26 octobre 2019. Que donneraient ces deux scénarios à Lyon ? A quelles heures se coucherait le soleil lors des solstices d'hiver et d'été, le 21 décembre et 21 juin.

Scénario 1 : si nous restons à l'heure d'été

Le 21 juin : le soleil se lèverait à 5h51 et se coucherait à 21h34

Le 21 décembre : le soleil se lèverait à 9h19 et se coucherait à 17h59

Scénario 2 : si nous restons à l'heure d'hiver

Le 21 juin : le soleil se lèverait à 4h51 et se coucherait à 20h34

Le 21 décembre : le soleil se lèverait à 8h19 et se coucherait à 16h59

Et vous, quel scénario préférez-vous ? Répondez grâce à notre sondage ci-dessous.

[poll id="7"]

à lire également
Durant cette période marquée par le confinement et le coronavirus COVID-19, les territoires se retrouvent en première ligne pour apporter des réponses économiques et sociales. Interviewé par Lyon Capitale, le président de la métropole de Lyon, David Kimelfeld aborde les éléments concrets déjà en place, mais aussi ceux à venir comme une plateforme de mise en relation entre les consommateurs et producteurs locaux. Il invite également le maire de Lyon Gérard Collomb à demander des dérogations pour la réouverture de certains marchés, aujourd'hui tous suspendus. 
Faire défiler vers le haut