Ryanair drague les lyonnais

Pour les gagner une seule condition : venir avec un petit écriteau et protester contre les prix trop élevés des billets d'avions. Une trentaine de personnes se sont rendues sur place et sont reparties avec un aller-retour en poche. Les seuls frais à charge sont les taxes d'aéroport. L'occasion est belle pour s'offrir une petite escapade, d'autant plus que Raynair pense reconduire l'opération cet hiver. Affaire à suivre...

C.B.

à lire également
Interview - Lors d'une réunion de la commission générale du Sytral sur la rupture du contrat Rhônexpress, le maire de Lyon, Gérard Collomb a une nouvelle fois plaidé pour une médiation. Le président de la métropole David Kimelfeld, qui souhaite la fin de la concession, a aujourd'hui le sentiment que certains "cherchent à gagner du temps".
Faire défiler vers le haut