Capture d’écran 2014-04-18 à 11.54.46

Rythmes scolaires : la fronde de 5 maires du Rhône

Ils sont cinq, Patrice Verchère, député-maire UMP de Cours-La-Ville, Renaud Pfeffer, maire UMP de Mornant, Jérôme Moroge, maire UMP de Pierre-Bénite, Alexandre Vincendet, maire UMP de Rillieux-La-Pape et Damien Combet, maire sans étiquette de Chaponost, à avoir lancé hier, jeudi 17 avril, un appel aux maires et élus locaux contre la réforme des rythmes scolaires. Ils demandent son retrait ou au moins la liberté pour les communes de ne pas l'appliquer car ils jugent cette réforme, "coûteuse pour les Français et les collectivités locales". Elle "menace l’école de la République et creuse les inégalités" selon eux. Pour se faire entendre du ministère, ils invitent les maires et élus locaux à signer une pétition disponible en ligne.

Lire aussi notre article sur le projet des rythmes scolaires pour Lyon, en cliquant ici.

1 commentaire
  1. FOurs - ven 18 Avr 14 à 12 h 03

    Déjà que certaines petites communes se battent pour garder leur école, si en plus, elles doivent financer le fonctionnement des temps péri-scolaires…

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut