Sex-toys, arnaque ou révolution ?

Le sex-toy fait parler de lui.

Petit objet rigolo et mystèrieux, il est présent comme la révolution fémine du 21e siècle. Des couleurs et des formes originales, il n'a plus ni le look ni la réputation de son ancêtre, le vibromasseur, gris et ringard. Le sex-toy est branché. Une image redorée par la série Sex and the City et les créations de Sonia Rykiel.

Et pourtant... Certaines voix féminines s'élèvent et pointent son inefficacité. Il serait incapable de faire atteindre le septième ciel à ces demoiselles en manque de sensations fortes.

Alors vaste supercherie marketing ou digne remplaçant de l'anatomie masculine ? Arnaque ou révolution ? La question mérite d'être abordée.

Rebecca

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut