Illustration fait-divers

Sirènes cette nuit à Lyon : les policiers manifestent

Dans la nuit de mercredi à jeudi, vers 1h30, des policiers ont manifesté dans les rues de Lyon.

Cette nuit, des sirènes ont pu être entendues dans les rues de Lyon vers 1h30. Une centaine de policiers ont manifesté sur le pont de la Guillotière avec leur véhicule. Après avoir bloqué l'artère pendant quelques minutes, faisant retentir les sirènes et briller les gyrophares, ils se se sont rendus à l'Hôtel de Police dans le 3e arrondissement, ainsi que celui du 8e arrondissement.

Dans un message publié sur sa page Facebook, le syndicat Alliance Auvergne-Rhône-Alpes, indique que les policiers "nuiteux" "sont en colère", se mobilisant contre la réforme des retraites.

"Au-delà même du statut spécial qui doit être conservé pour TOUS LES POLICIERS, à quand une revalorisation de l’heure de nuit (0,97 centime de l’heure), une amélioration réelle des conditions de travail, un véritable statut du travailleur de nuit en prenant en compte cette pénibilité spécifique", poursuit le syndicat. D'autres actions sont prévues ces prochains jours.

à lire également
Jusqu'à présent, toute personne qui ne respectait pas le confinement à Lyon et en France était passible d'une amende de 135 euros. Désormais, la première amende sera à 200 euros. Pas moins. Et à 1500 euros en cas de récidive.
2 commentaires
  1. Georges Marchais - 12 décembre 2019

    Ils n'ont pas été tabassés ? Ni mutilés par des lanceurs de balles? Ouf!

    1. gintonic - 12 décembre 2019

      oui c'est connu, tous sont des monstres sans âme tabasseurs d'innocents...

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut