SITL : Queyranne et Montebourg “soulagés” et “satisfaits”

Le ministre de l’Économie, du Redressement productif et du Numérique ainsi que le président du conseil régional saluent la décision du tribunal administratif de Lyon, qui a autorisé la reprise de SITL par la société sino-américaine Cenntro Motor.

Jean-Jack Queyranne et Arnaud Montebourg accueillent avec "soulagement" et "satisfaction" la décision du tribunal administratif de Lyon, qui a permis la reprise de l'entreprise SITL et de 395 salariés par la société sino-américaine Cenntro Motor. "Parmi toutes les offres de reprise déposées, seule celle de Cenntro Motor était à même d’assurer une activité industrielle à long terme pour SITL", appuie le cabinet du ministre de l’Économie, du Redressement productif et du Numérique.

15 millions d’euros d’investissement

Cenntro Motor est spécialisé dans la production de véhicules électriques, activité qui sera désormais celle de SITL. Le repreneur s’engage à investir 15 millions d’euros dans l’usine lyonnaise, pour en faire un véritable point d’appui dans son développement sur les marchés européens de la mobilité électrique. Il reprendra également la fabrication de filtres pour le traitement des eaux de stations d’épuration, une des autres activités de SITL. Le Grand Lyon, propriétaire du terrain de SITL, le mettra à disposition gracieusement pendant deux ans et proposera ensuite un "loyer d’un montant avantageux".

Bercy ajoute que le ministre sera vigilant au respect des engagements du repreneur, en matière industrielle comme en matière sociale.

Le dépôt de bilan de FagorBrandt avait accéléré les difficultés de la SITL, très dépendante de l'ancienne maison mère. La procédure de redressement et de reprise s'est révélée particulièrement complexe.

à lire également
Pierre-Yves Gomez © Antoine Merlet
Pierre-Yves Gomez est économiste, essayiste et professeur à l’EM Lyon, où il dirige l’Institut français de gouvernement des entreprises. Dans L’Esprit malin du capitalisme (Desclée de Brouwer, 2019), il montre comment le capitalisme s’approprie tous les aspects de notre existence et dans quelle mesure il influence nos modes de vie. Entretien.
Faire défiler vers le haut