L’hôtel de ville de Lyon, place de la Comédie © Eliot Lucas
© Eliot Lucas

Sondage : à Lyon, les Verts séduisent jeunes et femmes, LREM les retraités

Un sondage Ifop-Fiducial pour Lyon Capitale et Sud Radio place ce jeudi les candidats écologistes et En Marche en tête, et au coude-à-coude, à Lyon au 1er tour des municipales en mars prochain, avec 22 % des voix chacun. Mais l’analyse plus profonde du sondage montre que chacun fait des percées dans certaines catégories de l’électorat. Décryptage.

Le match est serré. Très serré. D’après le sondage Ifop-Fiducial pour Lyon Capitale et Sud Radio, Grégory Doucet (EELV) et Yann Cucherat (LREM) sont au coude-à-coude, en tête des intentions de vote, avec 22 %, au 1er tour des municipales à Lyon en mars prochain. Ils sont suivis par Etienne Blanc (14 %, LR), Nathalie Perrin-Gilbert (13 %, FI), Georges Képénékian (9 %, En Marche-dissident), Agnès Marion (8 %, RN) et Sandrine Runel (6 %, PS) (lire l'analyse politique du sondage ici).

L’analyse plus profonde du sondage montre de fortes disparités entre certaines catégories de l’électorat : âge, sexe, catégorie professionnelle.

Les écolos cartonnent chez les jeunes

Ainsi, par exemple, les écologistes ont le vent en poupe chez les jeunes. Incontestablement. A l’instar du scrutin des européennes, en 2019, et toujours selon le sondage Ifop-Fiducial, 29 % des Lyonnais de moins de 35 ans seraient prêts à voter pour les écolos dès le 1er tour (avec même un pic à 31 % chez les 25-34 ans). Dans cette tranche d’âge, Yann Cucherat enregistrerait 23 % des voix et Nathalie Perrin-Gilbert complèterait le podium avec 20 % des voix.

La droite a en revanche toujours autant de mal à attirer les jeunes. Seulement 3 % des moins de 35 ans à Lyon voteraient pour la liste LR…

En Marche devant la droite chez les personnes âgées

Chez les personnes âgées, de plus de 65 ans, en revanche, le trio d’arrivée serait complètement différent. Yann Cucherat caracolerait en tête, avec 29 %, devant Etienne Blanc (22 %) et Georges Képénékian (18 %). Les Verts recueilleraient seulement 10 % dans cette catégorie d’âge.

Le vote écolo serait également beaucoup plus marqué chez les femmes que chez les hommes. Selon l’enquête, 27 % des femmes voteraient pour la liste EELV, contre 17 % des hommes. C’est le contraire pour la liste Képénékian. 12 % des hommes voteraient pour la liste menée par l’actuelle 1er adjoint de Gérard Collomb à la ville de Lyon, 6 % seulement des femmes.

Les écologistes feraient également d’excellents scores chez les cadres (27 %), devant LREM (18 %) et LR (17 %). Le RN enregistrerait de son côté ses meilleurs scores lyonnais chez les ouvriers (22 %).

Moins d'1 électeur sur 2 de Collomb en 2014 revoterait pour sa liste

Enfin, chacun ne réunirait pas totalement son camp. Ainsi, 43 % seulement des électeurs de Gérard Collomb du 1er tour en 2014 voteraient cette fois pour le candidat adoubé par Collomb, Yann Cucherat. Les écologistes récupèreraient 20 % des électeurs de Collomb au 1er tour de 2014. 46 % des électeurs d’Emmanuel Macron au 1er tour en 2017 voteraient eux Cucherat, 18 % pour les Verts. Signe que les écologistes capteraient une partie de l’électorat En Marche de 2017.

A droite, 48 % des électeurs du candidat de droite en 2014, Michel Havard, iraient chez Etienne Blanc en 2020, 18 % chez Képénékian et 9 % chez Cucherat.

Lire aussi : Municipales à Lyon : un scrutin incertain qui se jouera sur des alliances

à lire également
4 commentaires
  1. Erik69 - 16 janvier 2020

    Sondage complètement bidon.
    Lyon, ville gangrenée par la violence, l'immigration et la délinquance ne votera pas pour un gauchiste de EELV, les lyonnais voient la catastrophe que produit ce genre de vote à Grenoble.
    Le RN fera beaucoup plus que 8%.
    Ces sondages sont de la manipulation.

    1. Limas69 - 16 janvier 2020

      Les électeurs ne savent plus pour voter, déçus par tous les politiques de gauche et de droite. Au niveau national, ça a donné Macron président ! Alors comme l'époque est + au vert qu'au bleu blanc rouge ...

  2. Galapiat - 16 janvier 2020

    Verts utopistes on voit où ceci a conduit à Grenoble, en Allemagne avec l'arrêt des centrales nucléaires, REM évidement ceci plairait aux journaleux encartés , mais incapables de gérer la pays , avec nombre de mis en examen . Lyon votera comme d'habitude à droite . Macron élu grâce à l’épouvantail RN qui devait conduire le pays au cahot , on observe le joli résultat!!!

  3. JANUS - 26 janvier 2020

    Ni femme, ni jeune….et LaRem très peu pour moi !

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut