gendarmerie
© PHILIPPE HUGUEN / AFP

Soupçonné d'avoir tué son ex-petite amie, il est arrêté dans le Rhône

Un homme, soupçonné d'avoir commis un féminicide, a été arrêté à la gare de Villefranche-sur-Saône, dans le Rhône.

Selon le Progrès, un individu d'une trentaine d'années, soupçonné d'avoir tué son ex-petite amie à coup de couteau, a été interpellé à la gare de Villefranche-sur-Saône, dans le Rhône. L'homme avait été repéré au volant d'une Peugeot noire et suivi par une trentaine de gendarmes.

Dans la nuit de mardi à mercredi, il aurait tué son ex-compagne d'une vingtaine de coups de couteau à Ecquevilly dans les Yvelines. Il aurait aussi poignardé le nouveau compagnon de la victime et sa soeur avant de prendre la fuite. Les deux autres victimes ont été transportées à l'hôpital "en situation d'urgence absolue". Leur pronostic vital serait toujours engagé.

Le corps de la jeune femme a été retrouvé dans le garage d'un pavillon, tandis que le tribunal de Versailles avait émis un mandat de recherche pour trouver l'homme soupçonné de féminicide.

à lire également
Jusqu'à présent, toute personne qui ne respectait pas le confinement à Lyon et en France était passible d'une amende de 135 euros. Désormais, la première amende sera à 200 euros. Pas moins. Et à 1500 euros en cas de récidive.
Faire défiler vers le haut