La joueuse de tennis française Caroline Garcia à Roland-Garros, en 2019 © Thomas Samson / AFP
La joueuse de tennis française Caroline Garcia à Roland-Garros, en 2019 © Thomas Samson / AFP

Tennis : Caroline Garcia éliminée de "son" tournoi à Lyon

La Lyonnaise Caroline Garcia a été éliminée vendredi soir en quarts de finale du tournoi de Lyon par la Belge Alison Van Uytvanck (6-2, 6-2). Il n'y a plus de Françaises en lice au Palais des sports de Gerland.

La Lyonnaise Caroline Garcia, ambassadrice du tournoi de tennis féminin "l'Open 6ème Sens - Métropole de Lyon" au Palais des sports de Gerland, a été éliminée vendredi soir en quarts de finale du tournoi de Lyon par la Belge Alison Van Uytvanck (6-2, 6-2). "C'est dur de se dire que le score est aussi sec car ça fait 6-2, 6-2 mais j'ai l'impression d'avoir eu des occasions. Elle servait bien des deux zones et c'était difficile pour moi d'anticiper. Elle a très bien servi dans les moments importants. Elle ne m'a pas donné beaucoup de points", a déclaré la Lyonnaise.

Plus de Françaises

"Elle peut être fébrile sur son retour de revers mais sur les meilleurs services que j'ai pu faire, la balle est revenue encore plus vite", a-t-elle ajouté estimant quand même que le deuxième set "s'est joué à rien". "Il y a un tournant que je n'ai pas réussi à prendre mais mon adversaire a aussi bien sauvé ces balles de break (que j'ai eues)", a admis Garcia.

Van Uytvanck contre Kenin

Van Uytvanck, tête de série N.5, âgée de 26 ans, affrontera samedi en demi-finale l'Américaine Sofia Kenin (21 ans), 5e joueuse mondiale, qui a difficilement battu plus tôt dans la journée la Française Océane Dodin (130e) en trois manches 6-1, 6-7 (5/7), 6-2.

La finale ce dimanche

Après cette défaite de Caroline Garcia en quarts de finale, il n'y a plus de Françaises en lice au Palais des sports de Gerland. Jusqu'à dimanche se déroule la première édition du tournoi de tennis féminin "l'Open 6ème Sens - Métropole de Lyon" au Palais des sports de Gerland (lire nos articles ici et ici).

à lire également
Après un week-end où les chiffes autour de l'épidémie de coronavirus COVID-19 n'ont pas été mis à jour, ce lundi 29 juin montre une importante baisse des hospitalisations dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.  
Faire défiler vers le haut