Tests osseux : rassemblement contre l'incarcération de Narek

Ce mercredi, un rassemblement est organisé devant la préfecture à 14h pour dénoncer l'incarcération de Narek, condamné à deux mois de prison ferme. Ce jeune Russe a été convoqué mercredi dernier à la police de l'air et des frontières. Il a été placé en garde à vue et subi des tests osseux visant à déterminer son âge. D'après ces examens, le jeune est majeur. Il aurait donc menti sur sa condition. Car celui-ci a bénéficié de l'aide sociale à l'enfance du conseil général, comme tout mineur isolé. L'intéressé était en première année de CAP froid et climatisation. "Narek est un jeune homme exemplaire dont le seul délit est d'avoir migré vers l'Europe pour y réussir", déplore le collectif qui doute de la fiabilité des tests.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut