Train Renfe (Photo : Florent Deligia)

TGV Paris-Lyon : la compagnie espagnole Renfe pas encore sur de bons rails

Après Trenitalia la société ferroviaire Renfe tente de se positionner sur l'axe Paris-Lyon. Mais, essuyant un refus majeur, l'Espagnol a vu son projet retardé.

La ligne de train Paris-Lyon ne cesse d'attiser les convoitises. Après l'installation de la compagnie ferroviaire italienne Trenitalia le 13 décembre, un autre opérateur étranger souhaite s'inviter sur ce qui était jusqu'à présent le terrain de jeu privilégié de la SNCF. La société espagnole Renfe a, elle aussi, affiché ses ambitions en portant un projet sur les liaisons Paris-Londres et Paris-Marseille, tout en cherchant à placer ses engins sur l'axe Paris-Lyon. Seulement, comme l'écrit Mediapart ce mardi 28 décembre, le dossier est au point mort.

Selon nos confrères, aucune autorisation n'a jusqu'ici été accordée aux Espagnols, car leurs rames risqueraient de "causer des interférences électromagnétiques". Un refus qui laisse le projet en suspens, désormais repoussé d'un an. Quoi qu'il en soit, Renfe devra prendre son mal en patience avant de voir ses ambitions se concrétiser.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut