Capture d’écran 2014-06-20 à 11.03.28

Tonkin : un urgentiste accusé de viol sur une patiente

Un urgentiste de 50 ans se serait rendu coupable de viol sur une patiente dimanche soir, à la clinique du Tonkin, à Villeurbanne. La jeune femme de 34 ans, qui souffre de déficience mentale, s'était présentée à lui pour des douleurs au ventre, nous apprend Le Progrès. Elle a alors subi un premier examen gynécologique du docteur, avec gants. Puis un second, sans les gants.

Le médecin a ensuite entraîné la patiente dans sa chambre de garde où il aurait baissé son pantalon et enfilé un préservatif. La jeune femme aurait alors crié et il l'aurait laissée partir. Le docteur, placé en garde à vue, a expliqué qu'il avait cru à un consentement de la jeune femme, qui lui avait souri et qui avait répondu à ses questions d'ordre intime.

1 commentaire
  1. Sophie_Lyon - ven 20 Juin 14 à 14 h 44

    Evidemment, la victime était 'consentente'; mode de défense immuable des violeurs... Pourquoi n'avons nous pas le nom de médecin ? autant que ses patientes le sachent !!

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut