François Gaillard laisse sa place à son adjointe Virginie Carton à la tête d’Only Lyon Tourisme et Congrès

Tourisme à Lyon : la nouvelle directrice générale prend officiellement ses fonctions

François Gaillard, cède sa place de directeur général d’Only Lyon Tourisme et Congrès à Virginie Carton, ce mercredi 1er décembre.

Après 17 ans à promouvoir sans  relâche la ville de Lyon pour la  faire passer "parmi les plus désirables d’Europe", François Gaillard a quitté, mardi 30 novembre au soir, son poste de directeur général d’Only Lyon Tourisme et Congrès.

Son adjointe Virginie Carton lui succède officiellement  mercredi 1er décembre. Diplômée de l’EM Lyon en direction financière, Virginie Carton est "tombée" dans l’associatif et le parapublic après un passage fondateur chez Accenture. "Persuadée qu’innovation, créativité, compétences et performances riment aussi avec le non lucratif, je participe avec fierté et plaisir au développement du tourisme à Lyon". Intrinsèquement positive, comme elle se définit, Virginie Carton voit arriver "les changements comme des opportunités", c’est explique-t-elle ce qui la fascine et la passionne actuellement, notamment dans la mise en œuvre de démarches RSE pour le développement d’un tourisme plus responsable.

Lyon, une ville qui rayonne

En octobre dernier, Lyon a décroché aux World Travel Awards la deuxième place de "Meilleure destination européenne 2021", devancée par Moscou. En 2016, toujours  aux World Travel Awards, Lyon avait été élue "Meilleure destination de week-end d'Europe" et, en 2019, l'Union européenne lui avait décerné, ex-aequo avec Helsinki (Islande), le titre de "Capitale européenne du tourisme intelligent" (caractère durable et la compétitivité des destinations touristiques).

Lire aussi : Le directeur d’Only Lyon, François Gaillard, passe la main après 17 ans 

Lire aussi : World Travel Awards : une 3e affiche pour le succès de Lyon

Lyon, Europe's leading city break destination (2016) et European smart tourism capital (2019)

Les grandes étapes du tourisme à Lyon 

Pour aller plus loin, nous vous proposons de revenir sur les grandes périodes du développement touristique de Lyon depuis les années 2000, un schéma auquel a pleinement participé François Gaillard pendant 17 ans. 

Phase 1 / 2001 – 2002

La ville privilégie le tourisme d'affaires, l'idée étant à l'époque de remplir les hôtels et la Salle 3000. Pari réussi.

Phase 2 / 2007 – 2011

La ville réalise que l'hôtellerie enregistre des périodes creuses le week-end. Pour que les investisseurs continuent d'investir dans l'agglomération, il faut remplir les chambres en fin de semaine. Une est actionengagée sur le tourisme d'agrément, avec une stratégie sur le tourisme urbain. C'est le développement du court séjour avec un positionnement sur le marché du loisir.

Phase 3 / 2011 – 2017

Peut-être la moins spectaculaire. L'idée est de se dire que le Lyon ce n'est pas seulement un centre historique. La logique touristique doit être globale. Lyon entame alors un tourisme de proximité pour que les visiteurs fassent du tourisme de week-end dans toute la ville. Lyon est élu, fin 2016, meilleure destination européenne de court séjour aux World Travel Awards.

Phase 4 / 2017 – 2021

OnlyLyon lance l'idée que la ville se situe dans une très grande région européenne de tourisme. Lyon devient un camp de base de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Est créé, de facto, un réseau touristique de ville à région – sur les métiers d'art, sur la gastronomie, etc. – pour faire de l'itinérance entre les villes. Le tourisme à Lyon ne consiste plus seulement d'y passer le week-end. On vient à Lyon car c'est aussi une capitale régionale touristique formidable, une porte d'entrée sur la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Phase 5 / Novembre 2021

Lancement du Schéma de développement du tourisme durable : document directeur qui va orienter le tourisme à Lyon, à une échelle globale, pour les dix prochaines années. Une première.

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut