© UTMB® Franck Oddoux

Trail : la 18e édition de l'UTMB 2020 annulée pour cause de coronavirus

L'Ultra-Trail du Mont-Blanc (UTMB), sorte de Superbowl du trail running, vient d'annoncer l'annulation de sa 18e édition. Où quand le Covid-19 a raison de la montagne.

"Nous avons le regret d'annoncer qu'en raison de la pandémie de COVID-19, l’édition 2020 de l’UTMB® Mont-Blanc ne pourra pas avoir lieu du 24 au 31 août. " C'est par ces mots que Catherine et Michel Poletti, fondateurs de l'UTMB ont annoncé la nouvelle aux 2 300 coureurs de 110 pays. Une décision très attendue, l'UTMB étant considéré comme le rendez-vous le plus prisé des coureurs d'utra trail du monde entier. La référence ultime de la discipline, le zénith du coureur du XXIe siècle, et la plus grosse concentration d'élites internationaux jamais vue sur un événement sportif avec, sur place, à Chamonix, 50 000 personnes et, sur le site de l'évènement par moins de 790 000 visiteurs durant les trois jours de la course de 170 km et 10 000 mètres de dénivelé positif autour du massif du mont Blanc.

Après avoir envoyé, le 30 avril dernier, un questionnaire à l'ensemble des coureurs pour connaitre leur avis sur l'un des trois scénarios alors envisagé (maintien avec adaptation, report à une date ultérieure et annulation), les organisateurs expliquent leur décision par quatre arguments que nous publions en intégralité ici.

"Quatre piliers ont guidé notre prise de décision concernant l’édition 2020 de l’UTMB® Mont-Blanc . Assurer la santé et la sécurité de tous les participants . Vous le savez, l’UTMB® Mont-Blanc réunit des milliers de personnes venues de plus de 100 pays à travers le monde. Des conditions qui, à ce jour, ne sont pas compatibles avec le contexte sanitaire et les impératifs de santé publique. Annuler est la décision la plus responsable pour préserver la santé et la sécurité de tous les participants, qu’il s’agisse des coureurs, des habitants du Pays du Mont-Blanc, des spectateurs, des prestataires, des partenaires et des bénévoles.   Une expérience pleine et entière pour tous. Notre souhait est de vous faire vivre une expérience UTMB® Mont-Blanc pleine et entière, telle qu’elle est proposée depuis 18 ans. Un parcours mythique autour du Mont-Blanc et qui traverse 3 pays et 18 communes françaises, italiennes, suisses. Un événement cosmopolite avec 10 000 coureurs venus du monde entier qui se rencontrent, se parlent, se lient d’amitiés pendant et après la course. Une semaine d’émotions et de convivialité entre tous les acteurs de l’événement, que cela soit entre les bénévoles, les spectateurs, les gens du pays qui, tout au long du parcours, vous encouragent, vous tapent dans les mains, animent les ravitaillements et les communes du Pays du Mont-Blanc, partagent avec vous un patrimoine et une passion commune.  Notre volonté est de ne pas dégrader votre expérience UTMB® Mont-Blanc, vous qui avez préparé et rêvé d’un UTMB® Mont-Blanc tel que nous le proposons depuis 18 ans, un UTMB® Mont-Blanc qui vous ressemble, qui vous rapproche et qui va au contact des autres.  La montagne, au cœur de nos décisions . En montagne, nous sommes habitués à la notion de risque et d’engagement. Quand les conditions ne sont pas réunies, il est plus raisonnable de faire marche arrière et de rentrer à la maison. La prise de risque fait partie de notre culture, le renoncement aussi.  Renoncer c’est faire preuve de courage. Lorsque nous renonçons à une ascension, nous savons qu’il y aura d’autres occasions de revenir, plus belles encore, lorsque les conditions seront réunies et que l’orage sera passé.   Notre ADN : la solidarité et l’équité . Trop d’incertitudes demeurent aujourd’hui quant au contexte sanitaire, économique et social dans les prochains mois. Renoncer à l’UTMB® Mont-Blanc, c’est faire preuve de solidarité et de responsabilité envers tous les coureurs qui ne pourraient pas venir parce qu’ils ne peuvent pas voyager, parce qu’ils n’ont pas pu s’entrainer, parce qu’ils ont peur pour leur santé. Sans ces milliers de coureurs venus des quatre coins du globe, l’UTMB® Mont-Blanc n’aurait pas la même saveur, la même énergie. L’UTMB® Mont-Blanc, c’est un coureur amateur qui s’élance sur la même ligne de départ qu’un coureur élite. C’est un coureur américain qui fait un bout de course avec un coureur asiatique rencontré sur un ravitaillement ou dans l’ascension d’un col. L’UTMB® Mont-Blanc, c’est l’ouverture au monde, à la diversité culturelle, c’est aller à la rencontre de l’autre et c’est aussi l’entraide et la solidarité. Lorsqu’un coureur se blesse, le premier réflexe d’un bon montagnard est d’aller l’aider même si cela implique qu’il ne finisse pas sa course. "

Des UTMB off s'organisent

Chaque coureur sera remboursé de 55 % des frais d'inscription (280€). Compte tenu du sentier du combattant pour pouvoir décrocher une place à l'UMTB - au-delà des points de qualification nécessaires pour pouvoir accéder au tirage au sort (9 546 demandes pour 2 300 dossard, soit complet à 415 % et moins d’une chance sur six d’être tiré au sort) -, l'organisation a décidé que chaque coureur bénéficiera d’une "place réservée sur la même course à son choix en 2021, 2022 ou 2023".

Quelques jours seulement après que l'organisation ait annoncé ses trois scénarios (maintien avec adaptation au contexte, report à une date ultérieure ou annulation), fin avril, de nombreux coureurs ont eu vite fait de privilégier l'hypothèse de l'annulation pure et simple. Ont alors fleuri un peu partout sur les réseaux sociaux quelques propositions de faire la course autour du mont Blanc, via la France, la Suisse et l'Italie (170 kilomètres pour 10 000 m de dénivelé positif) en off à la même date.

Le 28 août prochain, à 18h00, il ne serait pas étonnant que plusieurs dizaines de coureurs, voire centaines, se réunissent place du Triangle de l'Amitié, le coeur de Chamonix, pour prendre le départ de ce qui s'annonce déjà par certains comme "un retour à l'UTMB des origines".

Faire défiler vers le haut
Pub Akcelo