L’université Jean Moulin Lyon 3. @WilliamPham

Polémique autour du bal du droit de Lyon 3, la soirée finalement organisée hors du campus

Un temps annulé par la faculté pour des raisons de "discrimination", le bal du droit organisé chaque année par la Corpo Lyon 3 aura finalement lieu, mais en dehors du campus. 

Mi-avril, l'université Lyon 3 annonçait par la voix de son président Eric Carpano l’annulation de son traditionnel bal du droit après la découverte d'une liste de personnes blacklistées par l'association étudiante organisatrice. À l'origine de cette décision, une " discrimination" et une différenciation faite entre des étudiants par la Corpo Lyon 3. 

Lire aussi : Étudiants blacklistés, discriminations, un bal à l'université Lyon 3 fait polémique

Une quinzaine de non-invitations avaient ainsi été distribuées à des étudiants de l’établissement placés sur une liste noire, dressée par l'association organisatrice du bal de droit. Selon celle-ci, les étudiants listés étaient susceptibles de créer "des troubles à l'ordre public". Face à la polémique grandissante, le président de la faculté, qui finance en partie l’évènement, avait donc pris la décision d’annuler les festivités pour qu'aucune différenciation ne soit faite. 

Un nouveau lieu en dehors du campus

Une quinzaine de jours après ces évènements, la Corpo, qui a toujours rejeté une quelconque forme de discrimination dans cette affaire, a finalement annoncé lundi 2 mai une nouvelle date et un nouveau lieu pour la tenue du Bal du droit. Oublié le campus universitaire de la Manufacture des Tabacs et la date du 14 mai, les festivités se dérouleront le 13 mai dans un établissement privé du 2e arrondissement de Lyon, le Selcius, "pour une soirée d'exception" promettent les organisateurs. 

Lire aussi : 

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut