Sucrerie Bourdon (Puy-de-Dôme)

Une aide d'urgence de la Région pour sauver la sucrerie Bourdon

Des élus communistes du Conseil régional avaient interpellé Laurent Wauquiez sur la fermeture à venir de la sucrerie Bourdon dans le Puy-de-Dôme, la Région a annoncé le déblocage d’une aide d’urgence.

L’annonce avait été faite le 14 avril dernier. Cristal Union, le gérant de la sucrerie Bourdon située dans le Puy-de-Dôme -la plus ancienne sucrerie de France- avait indiqué vouloir fermer cette dernière, impactant potentiellement 350 salariés directs et indirects, ainsi que plus de 400 planteurs de betterave sucrière. Ce vendredi, la Région Auvergne Rhône-Alpes a répondu à l’appel en annonçant une aide d’urgence pour soutenir la filière et ses salariés. Dans un communiqué, le président de Région Laurent Wauquiez insiste alors, "La Région ne laissera pas tomber la plus ancienne sucrerie de France". Si cette annonce n’a pas été suivie d’un plan d’aide détaillé, on sait d’ores et déjà que la Région viendra en aide aux salarié à travers un coup de pouce à l’investissement tiré des fonds européens et d’une aide à la recherche.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut