Raphael Ibanez, le maire de Saint-Pierre de Chandieu, et Denis Mercier de Veolia, ont signé le contrat ce 6 juin. @Timour Stepanov

Une commune du Rhône règle 50% des factures d'eau pour les réfugiés ukrainiens

Lundi 6 juin, la mairie de Saint-Pierre-de-Chandieu en collaboration avec Veolia, annonce prendre en charge 50% du montant des factures d’eau pour les familles qui accueillent les réfugiés ukrainiens. 

Depuis le début du conflit en Ukraine, de nombreuses familles de la commune de Saint-Pierre-de-Chandieu accueillent des réfugiés venant du territoire ukrainien. Afin d’aider les familles, la mairie a entamé des collaborations avec de nombreuses associations et entreprises, notamment avec le leader du marché de l'eau, Veolia. Ce lundi, Raphaël Ibanez, le maire de la commune de Saint-Pierre-de-Chandieu, avec le directeur régional de Veolia, Denis Mercier, ont signé un contrat de prise en charge de 50% du montant des factures d’eau pendant les 6 mois prochains. Une manière pour la commune de contribuer à l'aide humanitaire pour l’Ukraine.

Ce programme sera appliqué aux 18 familles de la commune de Saint-Pierre-de-Chandieu qui accueillent actuellement 45 réfugiés ukrainiens.

Ce coup de pouce s'ajoute aux chèques de bon d’achats d’une valeur de 200 euros distribués tous les mois aux familles concernées dans cette commune.

Lire aussi : Guerre en Ukraine : la Ville de Lyon toujours au chevet des réfugiés ukrainiens

Lire aussi : Lyon : 270 tonnes d’aide humanitaire pour l’Ukraine

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut