Une classe de collège
© Tim Douet

Vaulx-en-Velin : des profs exercent leur droit de retrait

Les professeurs du collège Aimé-Césaire de Vaulx-en-Velin exercent leur droit de retrait ce jeudi après-midi, après que des élèves ont incendié un canapé mercredi.

Depuis ce début d'après-midi, les professeurs du collège Aimé-Césaire, à Vaulx-en-Velin, exercent leur droit de retrait. En cause, un incident survenu ce mercredi vers midi. Plusieurs élèves auraient mis le feu à un canapé. Le début d'incendie a rapidement été éteint. Ce jeudi après-midi, les professeurs ne font donc pas classe. Environ 300 élèves ont été rassemblés dans la cour de récréation, surveillés par des professeurs et le personnel administratif. À 15h30, décision a été prise de libérer les élèves ayant l'autorisation de leurs parents.

Selon Marc Jampy, professeur au collège et responsable de section du Snes (syndicat de l'enseignement secondaire), l'incident de mercredi serait survenu pendant un cour d'EPS, ce que dément un représentant de l'administration du collège contacté par Lyon Capitale, qui affirme que le canapé se trouvait en dehors de l'enceinte de l'établissement, "sur un espace appartenant à la mairie, derrière le gymnase", et que "l'incendie s'est déclaré en dehors d'un cours d'EPS".

“Plusieurs incidents graves”

Pour Marc Jampy, ce début d'incendie s'inscrit dans la ligne de "plusieurs incidents graves depuis ces dernières semaines".

Les professeurs réclament aujourd'hui 2 surveillants supplémentaires et le remplacement des professeurs absents. "Certains élèves de 5e n'ont pas eu de cours de français depuis plus d'un mois", explique le représentant syndical.

Le corps enseignant se réserve le droit de poursuivre son mouvement, voire de démarrer une grève.

à lire également
Les enfants de l'école Paul Painlevé pendant les activités
L’heure est à la stabilité après un mandat rendu chaotique par les changements de rythmes scolaires. Le travail à venir porte désormais sur le contenu des temps périscolaires. La campagne se menant sur les thématiques environnementales, une course à celui qui propose le plus de bio dans les cantines s’est ouverte.
Faire défiler vers le haut