(Photo by Damien MEYER / AFP)

Vaulx-en-Velin : quatre Vaudais incarcérés pour trafic de drogues

La police a mis la main sur un réseau de drogues à Vaulx-en-Velin en banlieue lyonnaise. Quatre individus ont été placés en détention provisoire.

Les enquêteurs de la Brigade de Stupéfiants de la Sûreté Départementale du Rhône ont procédé à l'interpellation ce mardi de quatre Vaudais soupçonnés de tenir "deux point de deal particulièrement fréquentés à Vaulx-en-Velin (Cité Grappinière et Place Noël Carmellino)" rapporte le communiqué de la DDSP (Direction centrale de la Sécurité publique).

Depuis 2019, un point de vente se tenait près de l'école élémentaire Courcelles. L'enquête de la Brigade des stupéfiants de la Sûreté Départementale du Rhône avait débouché sur l'interpellation d'un jeune homme de 23 ans en décembre 2020. Les forces de l'ordre indiquent même que "la perquisition de son domicile permettait la découverte de près de 17 kg d'héroïne".

Une enquête parallèle mettait en lumière le rôle d'une autre personne sur un  "réseau implanté sur le quartier de la Grappinière [...] où étaient écoulées héroïne et cocaïne." L'enquête permettra d'identifier les "complices du principal suspect, tous Vaudais." De nombreux clients venaient se fournir en héroïne, cocaïne, cannabis et offraient un "chiffre d'affaires important" aux dealeurs.

Des perquisitions avec l'aide du RAID

Le 3 avril 2021, les enquêteurs de la Sûreté départementale du Rhône " avec l'appui du RAID, de la brigade anti-criminalité du Rhône, du groupe d'appui opérationnel de la Sûreté Départementale, d'une équipe cynotechnique et d'équipages de voie publique, procédaient à l'interpellation de 4 individus."

Lors de ces perquisitions, près de 2 kilos de résine de cannabis, 2 kilos d’héroïne, 2 kilos cocaïne et "25 kg de produits de coupe" ont été retrouvés. En plus de cela, huit armes de poing "approvisionnées de différents calibres, un fusil d'assaut, 6 chargeurs, des munitions de différents calibres et 2 gilets pare-balle" ont été saisies  ainsi que plus de 160 000 euros en espèces.

Les malfrats ont été présentés au tribunal judiciaire de Lyon, mis en examen puis puis placés en détention provisoire.

2 commentaires
  1. JANUS - dim 11 Avr 21 à 8 h 51

    4 seulement !

  2. Galapiat - dim 11 Avr 21 à 18 h 59

    du trafic , à Vaulx ????des armes, 160.000€, on comprend mieux la circulation de véhicules hors de prix dans la zone, Reste à réhabilité Cayenne, ou les Kerguelen.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut