Vidéo verbalisation à Lyon : quelles sont les nouvelles rues concernées ?

Après la presqu'île, Lyon va continuer d'expérimenter la vidéo verbalisation dans de nouvelles rues et secteurs dans les 2e, 3e et 7e arrondissements. Quelles sont les nouvelles rues concernées par ces amendes via vidéo ?

Mise à jour à 10h50 : ajout des rues Aimé Collomb, Mortier et Montebello 

Lyon a choisi de poursuivre son expérimentation de vidéo verbalisation. Depuis la rentrée, les agents assermentés distribuent des amendes via vidéo lorsqu'ils repèrent une infraction commise par un conducteur via le réseau de caméras de surveillance en presqu'île.

Ainsi, les propriétaires d'un véhicule filmé lors d'un rodéo, franchissement de feux tricolores, stationnement gênant, non-respect d'un aménagement cyclable par un véhicule, chevauchement d'un sas vélo, voiture garée sur le trottoir, en double file, circulant à contre-sens, sur les voies de bus... reçoivent quelques jours plus tard une amende via courrier.

La ville vient de voter un élargissement de cette expérimentation, la déployant dans nouvelles rues et secteurs dans le 2e, 3e et 7e arrondissements. L'ensemble de ces zones seront signalées par des panneaux.

Ainsi dans le 2e arrondissement, seront concernées par la vidéo verbalisation : 

  • rue Victor Hugo
  • place Ampère

Dans les 3e et 7e arrondissements :

  • cours de la Liberté
  • rue Paul Bert
  • rue Moncey
  • rue Turenne
  • rue Marignan
  • rue de l’Épée
  • rue Villeroy
  • rue Auguste Lacroix
  • rue Bonnefoi
  • rue Gutenberg
  • place Gabriel Péri (côté 3e et 7e)
  • cours Gambetta (côté 3e et 7e)
  • grande rue de la Guillotière
  • rue de Marseille
  • rue Bechevelin
  • rue des Trois Rois
  • place Commandant Claude Bulard
  • rue d'Aguesseau
  • rue Aimé Collomb
  • rue Montebello
  • rue Mortier

Les rues qui étaient déjà concernées et le seront toujours :

  • rue de Brest
  • rue Paul Chenavard
  • rue Édouard Herriot
  • rue Gasparin
  • place des Jacobins
  • rue de la République
  • place des Terreaux
  • rue Émile Zola

Lyon  : tout savoir sur la vidéo verbalisation, amendes via caméra

à lire également
Durant cette période marquée par le confinement et le coronavirus COVID-19, les territoires se retrouvent en première ligne pour apporter des réponses économiques et sociales. Interviewé par Lyon Capitale, le président de la métropole de Lyon, David Kimelfeld aborde les éléments concrets déjà en place, mais aussi ceux à venir comme une plateforme de mise en relation entre les consommateurs et producteurs locaux. Il invite également le maire de Lyon Gérard Collomb à demander des dérogations pour la réouverture de certains marchés, aujourd'hui tous suspendus. 
1 commentaire
  1. Abolition_de_la_monnaie - 20 décembre 2019

    Ne reste plus qu'à inventer la vidéo verbalisation pour les politiciens, les industriels, les chefs d'entreprise et autres responsables qui mentent ou qui omettent de donner certaines informations aux citoyens. :o)
    (avec interdiction de déduire les amendes de ses revenus ! 😀 )

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut