Photo d’illustration © Antoine Merlet

Villeurbanne : pas de cours au collège Les Iris après un jet de pierre en direction d'un professeur

Les professeurs d'un collège de Villeurbanne, près de Lyon, exercent leur droit de retrait ce vendredi 12 mars après que l'un d'entre eux a failli recevoir une grosse pierre en pleine tête, jetée par un élève.

Après Givors, c'est au tour des professeurs de Villeurbanne, près de Lyon, de faire usage de leur droit de retrait ce vendredi 13 mars. La veille, un élève du collège Les Iris a jeté une grosse pierre au visage de l'un de ses enseignants pendant la récréation, rapporte Le Progrès. L'adolescent, qui n'a pas pu être identifié, a loupé de peu sa cible. En réaction, l'ensemble des professeurs du collège a opposé son droit de retrait ce vendredi. Aucun cours n'est assuré de la journée. Les enseignants réfléchissent à poursuivre leur action ce lundi également. Ils réclament des moyens humains supplémentaires pour répondre à un climat explosif dans les établissements scolaires de la métropole. Depuis début janvier, les incidents se multiplient dans un autre collège, à Givors, non loin de Lyon.

3 commentaires
  1. ines perret - ven 12 Mar 21 à 15 h 00

    - Docteur, quand je touche ma mâchoire j'ai mal
    quand je touche ma tête j'ai mal
    quand je touche mon ventre j'ai mal
    quand je touche mes narines j'ai mal
    quand je touche mes cuisses j'ai mal
    - vous avez l'index cassé !

  2. tgathier - ven 12 Mar 21 à 19 h 45

    Ces problèmes se multiplient et le ministère répond par une baisse de es effectifs enseignants et de vie scolaire.
    Mais le coûte que coûte ne s'applique pas à la jeunesse et a l'éducation...

    1. Abolition_de_la_monnaie - ven 12 Mar 21 à 20 h 06

      Leur coût que coûte n'a qu'un objectif : faire tourner immédiatement la machine, que la rotation monétaire continue. L'éducation ne fait pas "tourner" cette économie là. Et de toute manière, ils n'ont pas intérêt à rendre trop intelligent pour qu'on se passe d'eux.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut