Prison de Montluc

Ça s’est passé à Lyon un 21 octobre : des résistants fuient Montluc

Des émeutes au grand théâtre en 1882 à l'inauguration du cinéma Lumina-Gaumont en 1920, Lyon Capitale rappelle à ses lecteurs les faits historiques ayant marqué les 21 octobre lyonnais au fil des siècles.

1525 - L'assemblée générale des notables et maîtres des métiers ratifie le traité de paix signé le 30 août avec le roi d'Angleterre. Lyon est la première des villes à le faire.

1763 - Le privilège exclusif des carrosses et fiacres publics est concédé à Claude Bourgelat.

1793 - Installation de la Commission de Justice populaire (au Palais de Roanne).

1803 - Les Frères de la doctrine chrétienne s'établissent dans l'ancien Petit Collège prêté par la Ville.

1814 - Pose, par le comte d'Artois, de la première pierre du monument des Brotteaux. Ouverture de la souscription.

1882 - Emeutes au Grand Théâtre, contre la suppression des subventions par la municipalité. Les gendarmes et la cavalerie doivent dégager les rues.

XXe siècle : Aubrac libéré par la Résistance des mains de la Gestapo

1905 - Meeting de la Libre Pensée, avec Ferdinand Buisson, aux Folies Bergères, en faveur de l'érection d'une statue d'Etienne Dolet sur l'esplanade de Fourvière.

1920 - Inauguration du cinéma Lumina-Gaumont, dans l'ancienne brasserie du Parc.

1943 - Quatorze prisonniers politiques, dont Aubrac, sont libérés, au cours d'un transfert de la Gestapo au fort Montluc, par un coup de main de la Résistance.

1958 - Ouverture solennelle des travaux pour la construction du quartier de la Duchère.

1965 - Inauguration de l'Ecole Internationale d'enseignement infirmier supérieur, par le ministre de la Santé (R. Marcellin). 126 avenue Lacassagne.

1981 - Signature à Lyon d'un accord de jumelage avec la ville soviétique de Minsk.

1983 - Inauguration du nouveau Centre de Transfusion sanguine, à Gerland.

Les commentaires de nos lecteurs les plus avertis quant à l'histoire de Lyon sont évidemment les bienvenus. Et pour poursuivre cette redécouverte de la ville à travers les siècles, rendez-vous sur le site des archives municipales.

à lire également
Septième art, le cinéma reste un "petit jeune" lorsqu'on le compare à la peinture, le théâtre ou la sculpture. Le 13 février 1895, il y a 125 ans, les frères Lumière déposent le brevet du cinéma, mais l'ont-il inventé ? Remise à plat.
Faire défiler vers le haut