Ça s’est passé un 30 août : une explosion criminelle à l’Arbresle

De l’effondrement du pont Saint-Vincent en 1704 à l’explosion criminelle à la recette perception de L’Arbresle en 1970, Lyon Capitale rappelle à ses lecteurs les événements historiques ayant marqué les 30 août lyonnais au fil des siècles.

1661 : Traité entre le Consulat et Germain Panthot et Thomas Blanchet, pour la peinture du grand escalier de l'Hôtel de Ville.

1704 : Effondrement du pont Saint-Vincent.

1736 : Acte de vente de la terre et seigneurie de Cuire et la Croix-Rousse, par Marie de Sève, dame de Rochebonne, au Consulat de Lyon. Reçu Perrin, notaire à Lyon.

1756 : Inauguration du nouveau théâtre de Lyon. (Représentation par Mlle Clairon).

1782 : Lettres-patentes autorisant François Perret à transférer à Neuville sa manufacture de velours de soie et coton installée à Cuire.

1782 : Déclaration du Roi donnant des statuts et règlements communs aux communautés de métiers de Lyon. Publiée à Lyon le 10 janvier.

1786 : Séjour à Lyon de Napoléon Bonaparte, lieutenant d'artillerie au régiment de la Fère, dont l'escadron est venu à Lyon à cause de l'émeute des tisseurs. Il loge chez la dame Blanc, chemin de Montribloud.

1788 : Pose de la première pierre du pont de l'Archevêché.

1816 : Procès, devant la Cour d'assises, des prévenus de la conspiration de janvier. Sentences mesurées (1 : 5 ans de prison, 2 : 10 ans de bannissement).

1842 : Mort d'Auguste Flandrin, peintre. Lyon. (Né le 6 mai 1804, Lyon).

1848 : Arrêté ministériel nommant Jouve du Bor, conseiller à la Cour d'Alger, directeur de la police politique dans le Sud-est (Rhône, Ain, Loire, Saône-et-Loire, arrondissement de Vienne et La Tour du Pin). Sa mission prend fin au 31 octobre.

1853 : Mort de M. Laurens-Humblot, ancien député du Rhône, ancien pair de France. Paris. Inhumé à Genouilleux (Ain).

1855 : Décret impérial nommant évêque de Nîmes l'abbé Henri Plantier, vicaire général de Lyon. Pré convié le 28 septembre. Sacré à St Jean le 18 novembre.

1859 : Mort de Philippe Arban, artificier, entrepreneur de fêtes et spectacles. (Né en 1800).

1908 : Mort de Jean Aimé Marnas, ancien industriel, teinturier. (Né à Lyon, le 20 juillet 1828).

1941 : Cérémonies de l'anniversaire de la création de la Légion française des Combattants.

1949 : Mort de Daniel Delafarge, ancien professeur à la Faculté des Lettres.

1970 : Explosion criminelle à la recette perception de l'Arbresle.

1984 : Inauguration d'un supermarché "Suma" (Société "Cofradel"), rue Garibaldi (6e arr.).

Les commentaires de nos lecteurs les plus avertis quant à l'histoire de Lyon sont évidemment les bienvenus. Et pour poursuite cette redécouverte de la ville à travers les siècles, rendez-vous sur le site des archives municipales.
à lire également
Stéphane Bern
D’abord journaliste à Jours de France, magazine spécialisé dans l’actualité des familles royales européennes, puis sur Europe 1 où il a narré pendant plusieurs années les destinées des grands de ce monde, Stéphane Bern s’est véritablement fait connaître du grand public le 31 août 1997, sur le plateau du journal télévisé de TF1, pour évoquer la mort de la “superstar” Lady Di. Dès lors, le chroniqueur royal lyonno-luxembourgeois est propulsé sur le devant de la scène. Depuis trois ans, il est au chevet du patrimoine français en péril, après avoi été nommé “Monsieur Patrimoine” par le président de la République. Rencontre avec un “raconteur d’histoires”, “profondément attaché à Lyon”, qui publie son 42e livre Les Records de l’histoire (Albin Michel) et un cahier de vacances spécial Secrets d’Histoire.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut