Yodelice

Concerts : double (Yo)délice au Transbordeur

À l’occasion de la sortie en octobre dernier de son album Square Eyes, Yodelice est en tournée actuellement dans toute la France. Il pose ses valises pour deux dates au Transbordeur. Retour sur l’univers du chanteur pop-folk.

Découvrir Yodelice et son univers, c’est retrouver avec nostalgie un film de Tim Burton. On remarque alors un grand bonhomme à barbe, vêtu de noir et coiffé d’un chapeau melon à plume. En prêtant attention, il est même possible de distinguer l’unique larme dessinée sur l’une de ses joues.

Entre quat’z’yeux

S’il semble venir d'une autre planète, Yodelice a les mêmes préoccupations que son public terrien. Il soigne sa grippe et une rupture dans Sunday with a Flu et conte sa déprime dans son dernier morceau, Fade Away, tiré de Square Eyes sorti en 2013. Pour ce troisième album sous ce pseudo, il délaisse sa rêverie folk pour un son plus rock.

L’arbre révélateur

Préférant la langue de Shakespeare quand il s’agit de nous chanter ses histoires, Yodelice (de son vrai nom Maxim Nucci) est né et a grandi dans l’Hexagone. Si sa première expérience musicale ne date pas d’hier, le personnage de Yodelice a fait son apparition en 2009 avec l’album Tree of Life, “révélation de l’année” aux Victoires de la musique l’année suivante.

Talk to Me

Maxim Nucci revient de loin. Révélé au grand public en 2004 comme chanteur de variétés, il a choisi avec Yodelice une identité plus intimiste qui a séduit le public. Le genre d’artiste qu’on suit au fil du temps malgré nous et dont la progression se révèle audacieuse. Quand il n’est pas derrière un micro, Maxim Nucci compose, et fait quelques apparitions cinématographiques, ainsi en 2010 dans Les Petits Mouchoirs de son ami Guillaume Canet, où il chantait le troublant Talk to Me.

---

Yodelice. Samedi 11 janvier (complet) au Transbordeur, le 31 à Marseille (Le Moulin) et le 13 février à Saint-Étienne (Le Fil).

Pour les Lyonnais déçus, Yodelice revient le 14 février. À réserver sur le site du Transbordeur.

Faire défiler vers le haut