Danse à l’italienne : le Passo d'Ambra Senatore

Jeune, blonde, féminine et féministe, Ambra Senatore est une artiste touche-à-tout qui émerge au cœur d’une danse contemporaine italienne encore mal identifiée. À découvrir !

Chorégraphe et performeuse, Ambra Senatore fut également – dans des genres différents – interprète chez Jean-Claude Gallotta, Georges Lavaudant ou encore Marco Baliani. Artiste engagée, elle dénonce dans la plupart de ses pièces la marchandisation de la création, interroge le rapport entre l’artiste et le spectateur, les règles et le système du spectacle vivant actuel. Ainsi, dans Asta (2005), elle propose au public d’acheter aux enchères des actes théâtraux et, dans Vetrina (2006), elle met en vente une fille-poupée dans des vitrines de magasin. Passo, la pièce qu’elle présente ici, illustre des évolutions de son parcours. Habituellement adepte de la performance et du solo, elle chorégraphie pour la première fois un groupe de femmes, tout en intégrant plus de danse et une nouvelle appréhension de l’espace.

Double jeu

Son travail, qui mêle danse, théâtre et arts visuels, joue sur la frontière entre fiction et réalité, sur ce qui relève ou pas de la mise en scène, sur les notions de partition et d’improvisation. Avec un humour provoquant la distance et une certaine dose de folie, elle explore – à travers des scènes observées du quotidien – un double jeu : celui de la quête de soi et celui de notre représentation sociale, le rapport de l’individu au groupe. Son écriture met les corps dans des situations maîtrisées ou spontanées, tout en dessinant des univers ludiques qui détournent des jeux d’enfants. Peu connue en France, appartenant à une danse contemporaine italienne qui a toujours du mal à se faire reconnaître faute d’une réelle politique culturelle, Ambra Senatore a cependant obtenu plusieurs prix, en Italie et en France. Le dernier, un prix du jury, lui a été attribué pour Studio en 2010 par le concours Reconnaissance, créé en région Rhône-Alpes et soutenu par vingt structures culturelles nationales qui lui permettent aujourd’hui de tourner dans l’Hexagone.

-----

Passo, d’Ambra Senatore. Mercredi 17 avril à 20h30, à l’Esplanade du lac (Divonne-les-Bains), et vendredi 19 avril à 20h, au théâtre de Vénissieux.

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut