Migrants

La figure du migrant au cœur d’une exposition

Si le sujet brûle d’actualité, les migrations sont pourtant un phénomène historique aussi vieux que le monde. Au Centre d’histoire de la résistance et de la déportation de Lyon, la figure du migrant d’aujourd’hui est présentée sous le regard de l’art contemporain, avec l’exposition “Rêver d’un autre monde”.

À l'origine du projet se trouve une rencontre : celle du photographe contemporain Mathieu Pernot. Le projet a depuis été longuement mûri avant d'atteindre sa forme actuelle.

Dès 2007, le travail de Mathieu Pernot est très remarqué par le CHRD, qui organise alors l'exposition “Le silence et l'oubli”, un témoignage photographique sur le peuple tsigane. Pour la première fois, le Centre d'histoire de la résistance et de la déportation de Lyon fait rentrer dans ses collections des photographies d'art contemporain, celles de Mathieu Pernot.

Cette belle rencontre suit son chemin et le CHRD continue de suivre le travail de l'artiste avec attention. Plusieurs de ses photos seront exposées pour “Rêver d'un autre monde”, dont trois prises au cœur de la jungle calaisienne.

Des œuvres contemporaines du musée national de l’Immigration

Si la rencontre avec Mathieu Pernot est à l'origine du projet, il n'est pas le seul artiste de l'exposition. Le CHRD s'est rapproché du musée national de l'Immigration de Paris. Afin de s'inscrire dans la même dynamique que ce dernier et de s'ouvrir à l'art contemporain, le Centre a emprunté une partie de leur significative collection. En tout, onze artistes seront exposés pour donner au public des éléments de réflexion sur les migrations actuelles.

Rêver d’un autre monde – Représentations du migrant dans l’art contemporain – Du 4 février au 29 mai, au Centre d’histoire de la résistance et de la déportation.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut