AUDIBERTI ET FILS

Aujourd'hui directeur de la troupe de théâtre itinérante Les Tréteaux de France, il revient aux sources avec l'auteur à qui il doit tout : Jacques Audiberti. Parmi les piliers du théâtre poétique d'après-guerre, au côté de Jean Cocteau, trône ce poète extravagant et peu connu. Audiberti tantôt romancier, tantôt dramaturge, est l'heureux géniteur d'une langue baroque, faite d'archaïsmes, d'argotismes et de beaux mots. Sur ce continent littéraire, Marcel Maréchal a trouvé son "père spirituel". Et en bon père, il transmet à son tour cet héritage littéraire à son fils naturel Mathias dans un dialogue comique sur la scène du Théâtre d'Irigny. A partir de textes choisis, Maréchal concocte "Audiberti et Fils", composition insolite autour du rapport "père et fils". Les hommes, les femmes, la poésie, Dieu, sont aussi au rendez-vous. Une histoire de famille en somme.

Audiberti et Fils, du 21 au 24 juin au Patadome Théâtre, 62 route d'Yvours à Irigny. 04.78.51.48.87

à lire également
Nine De Montal et Vincent Garanger dans “La Musica deuxième” de Marguerite Duras – Mise en scène Philippe Baronnet © Victor Tonelli
Deux jeunes metteurs en scène formés à l’Ensatt se confrontent cette saison à l’écriture théâtrale de Marguerite Duras. Louise Vignaud avec Agatha, présenté au TNP à partir du 4 février, et Philippe Baronnet avec La Musica deuxième programmé à la Renaissance fin mars.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut