BERLING EN CALIGULA

Il a choisi d'interpréter ce tyran agité par des forces destructrices, "ce fou à la logique si pleine de désarroi" aux côtés d'une douzaine d'acteurs. Charles Berling a voulu également assurer la mise en scène pour "jouir du théâtre que j'aime : fulgurante féérie qui révèle nos sensibilités bousculées et écorchées d'aujourd'hui". "Je suis très admirative devant la vitalité étonnante de Charles Berling, la façon dont il fait entendre ce texte qui sonne avec une modernité extraordinaire" explique la directrice des Célestins Claudia Stavisky, qui accueille le spectacle.

>Du 14 au 27 mai au théâtre Les Célestins, Lyon 2e.

à lire également
Nine De Montal et Vincent Garanger dans “La Musica deuxième” de Marguerite Duras – Mise en scène Philippe Baronnet © Victor Tonelli
Deux jeunes metteurs en scène formés à l’Ensatt se confrontent cette saison à l’écriture théâtrale de Marguerite Duras. Louise Vignaud avec Agatha, présenté au TNP à partir du 4 février, et Philippe Baronnet avec La Musica deuxième programmé à la Renaissance fin mars.
Faire défiler vers le haut