CINEMA MUSICAL EGYPTIEN

En Egypte, il y eut aussi un âge d'or pour le cinéma musical. C'est ce que propose de découvrir l'association Les Inattendus lors de deux projections gratuites et en plein air. Ne le dites à personne d'Henri Barakat, avec le sublime Farid El Atrache et Samia Gamal sera projeté le 2 juillet à 22h sur la place Bahadourian (Lyon 3), tandis que La Sangsue, chef d'oeuvre de Salah Abu Saif sera présenté le 9 juillet, même heure, au square Bâtonnier Jacquier (Lyon 7).

04 78 61 71 18 ou www.inattendus.com

à lire également
Septième art, le cinéma reste un "petit jeune" lorsqu'on le compare à la peinture, le théâtre ou la sculpture. Le 13 février 1895, il y a 125 ans, les frères Lumière déposent le brevet du cinéma, mais l'ont-il inventé ? Remise à plat.
Faire défiler vers le haut