Gideon Kremer
Gideon Kremer © Kasskara

Concert : Gidon Kremer en hommages à Gould et Cie

Le chef Gidon Kremer est l’un des plus grands admirateurs de Glenn Gould. Il lui rend hommage ce lundi à l’Auditorium.

Fascinant Gould

Considéré par les uns comme l’un des plus grands interprètes de tous les temps, par les autres comme un hérétique à la personnalité musicale par trop excessive, Glenn Gould est certainement ces deux choses à la fois : un génie hors catégorie inadapté à une société en demi-teinte.

Capable du plus austère hiératisme comme des partis pris les plus exubérants, Gould fascine toujours quatre-vingts ans après sa naissance. L’occasion pour l’un de ses plus grands admirateurs, le formidable violoniste et chef Gidon Kremer, de venir lui présenter ses hommages, qui prendront la forme d’un exercice protéiforme d’arrangements de pièces de Bach, compositeur indissociable de l’univers de Gould.

À la tête de sa Kremerata Baltica, le maestro interprétera quelques orchestrations de pièces issues de l’Art de la fugue et du Clavier bien tempéré, qu’il a commandées pour l’occasion, associées à deux courtes pages issues des opus 17 et 45 de Schönberg.

Et Piazzolla, Glass, Vivaldi

Autour de cet hommage insolite, Gidon Kremer complétera le programme de la soirée avec la suite Punta del Este d’Astor Piazzolla (lui aussi fervent admirateur de Bach) arrangée pour vibraphone et cordes, ainsi que le Concerto pour violon n° 2 de Philip Glass intitulé The American Four Seasons et sorte de pendant aux Quatre Saisons de Vivaldi... Un menu soigneusement composé mettant en lumière tout un jeu de correspondances et d’hommages aux mages... de la musique du passé.

Gidon Kremer, hommage à Glenn Gould – Lundi 16 juin à 20h, à l’Auditorium de Lyon.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut