Dario Fo

Il sera doublement présent sur les scènes lyonnaises en ce mois de décembre avec Les récits de femme, co-écrits avec sa femme et complice Franca Rame. Didier Besace en met deux en scène : La Maman bohème et Médée, avec Ariane Ascaride, l'actrice fétiche de Robert Guédiguian. Tandis que le jeune Benjamin Forel, 22 ans, s'en inspire pour monter Quale disgrazia !

Les récits de femme, du 11 au 22 décembre au Théâtre de la Croix-Rousse, place Joannès Ambre, Lyon 4. 04 72 07 49 50 ou www.croix-rousse.com

Quale disgrazia ! jusqu'au 23 décembre au Théâtre des Marronniers, 7 rue des Marronniers, Lyon 2. 04 78 37 98 17 ou www.theatre-des-marronniers.com

à lire également
Nine De Montal et Vincent Garanger dans “La Musica deuxième” de Marguerite Duras – Mise en scène Philippe Baronnet © Victor Tonelli
Deux jeunes metteurs en scène formés à l’Ensatt se confrontent cette saison à l’écriture théâtrale de Marguerite Duras. Louise Vignaud avec Agatha, présenté au TNP à partir du 4 février, et Philippe Baronnet avec La Musica deuxième programmé à la Renaissance fin mars.
Faire défiler vers le haut