EFFERVESCENCE RUE BURDEAU

« Les pentes, c’était surtout un quartier artistique dédié au théâtre et à la musique », aime à rappeler André Sanfratello, directeur artistique et cofondateur du fameux Espace 44. Instigateur de ces portes ouvertes, il agite la vie culturelle du 1er arrondissement depuis 1980. Son projet avec cette nouvelle manifestation est de sensibiliser les riverains et permettre des passerelles entre les différentes disciplines qui traversent sa rue. « J’ai eu la chance de rencontrer une troupe de Saint-Etienne pour me proposer une pièce qu’ils vont jouer en nos murs, au mois de décembre. Ils m’ont dit qu’ils faisaient aussi du théâtre de rue, ça a été le point de départ de cette journée que j’avais déjà en tête depuis plusieurs années ». Un événement qui, le 15 septembre, devrait prendre la forme de déambulations théâtrales, de spectacles musicaux devant un parterre de galeries aux portes grandes ouvertes.
Mais comment expliquer cette recrudescence de galeries d’art contemporain dans une même rue ? Pour Henri Chartier, jeune fondateur de la galerie Chartier dernier, la proximité d’autres lieux offre une véritable dynamique qui va bien au-delà d’une éventuelle concurrence économique. D’autres quartiers auraient pu abriter sa structure. La rue Auguste Comte a longtemps été perçue comme un centre d’art intéressant, mais « elle a perdu, au fil du temps, cette identité et les droits au bail sont très importants. Sur les pentes de la Croix-Rousse, il y a une politique de la mairie qui permet de plafonner les loyers pour relancer l’économie du quartier. En plus, si on doit faire des travaux, 50 % sont payés par la mairie. C’est un avantage intéressant ». Une politique à saluer donc pour des voisins qui préfèrent le doux ronron d’une exposition aux tumultes tonitruant d’une fin de soirée alcoolisée d’un café concert plein à craquer. Un bruit qui n’a pourtant jamais affecté Jean-Louis, retraité de 73 ans. S’il continue à préférer « le cochon à l’art », il n’en reste pas moins très satisfait de voir que l’on s’intéresse à ces rues qu’il arpente depuis plus de trois décennies.

Rendez-vous rue Burdeau. Le 15 septembre, animations et portes ouvertes dans toute la rue Burdeau, Lyon 1er. 04 78 39 79 71

Faire défiler vers le haut