Entre la vie et l'amour

Un homme et une femme se rencontrent et se racontent. De leur vie, de leurs envies, de leur regard sur le monde, ils discutent. Dans un bar sur les pentes de la Croix-Rousse, dans un café autour d'un chocolat chaud arôme pistache ou amande, de son fantastique cake au rhum à la chaleur d'un petit chauffage au gaz... Lui est auteur (Frédérick Houdaer) et elle (Carine Pauchon), metteur en scène. Empty est né de cette rencontre qui en entrainera d'autres. Une metteur en scène et un comédien, un comédien sourd et un comédien entendant, une voix et un souffle, un texte et la langue des signes.
Après Sensitive Room, la Compagnie In-Time développe une réflexion artistique sur les moyens de communication que le corps utilise quand les mots sont inutiles. De ce fait, les langages corporels, la danse et la langue des signes sont au coeur de cette création. Les textes de Frédérick Houader deviennent signes, les images de Carine Pauchon deviennent vibrations.
Sur scène, quatre hommes se réunissent autour d'une femme qu'on ne voit pas. La scénographie tout de rouge vêtue est là pour nous rappeler sa présence.

du 14 au 17 mars au Café du bout du monde, 3 rue d'Austerlitz Lyon 4e. Renseignements & réservations :
06 75 87 43 62.

à lire également
Nine De Montal et Vincent Garanger dans “La Musica deuxième” de Marguerite Duras – Mise en scène Philippe Baronnet © Victor Tonelli
Deux jeunes metteurs en scène formés à l’Ensatt se confrontent cette saison à l’écriture théâtrale de Marguerite Duras. Louise Vignaud avec Agatha, présenté au TNP à partir du 4 février, et Philippe Baronnet avec La Musica deuxième programmé à la Renaissance fin mars.
Faire défiler vers le haut