FAMILLE, JE VOUS TUE !

Sans parole, le la pièce est parfaitement lisible pour tous, à l'image du titre, tout simple : Semianyki veut dire "famille" en russe.

Dans une famille complètement barrée, le père alcoolique menace de se faire la malle, la mère déjantée menace d'accoucher et les enfants terribles menacent de zigouiller leur géniteur ou de s'entretuer. Mais le pire est toujours balayé dans un tourbillon énergique de danse et de gags, porté par un irrésistible sens de la fête. Une série de séquences courtes et rythmées révèlent tous les talents de ces clowns sans nez rouge ; d'une précision remarquable, ils excellent dans le mime (ah les yeux qui roulent de la mama !), dans l'interpellation du public, le comique de situation décalé, le burlesque... On ressort tout sourires de cette plongée acide dans le quotidien de cette famille russe survoltée.

> Jusqu'au 5 mai au théâtre des Célestins, Lyon 2e. 04 72 77 40 00. www.celestins-lyon.org

à lire également
Nine De Montal et Vincent Garanger dans “La Musica deuxième” de Marguerite Duras – Mise en scène Philippe Baronnet © Victor Tonelli
Deux jeunes metteurs en scène formés à l’Ensatt se confrontent cette saison à l’écriture théâtrale de Marguerite Duras. Louise Vignaud avec Agatha, présenté au TNP à partir du 4 février, et Philippe Baronnet avec La Musica deuxième programmé à la Renaissance fin mars.
Faire défiler vers le haut