Fête du livre Jeunesse 2014 montage

Fête du livre jeunesse : un brin de folie à Villeurbanne

La 15e édition de la Fête du livre jeunesse débute ce mercredi, sous le thème de la folie et de la libération de la norme. Pour l’occasion, 58 projets seront menés pour se “libérer du politiquement correct”. C’est l’objectif ambitieux de Gérard Picot, directeur artistique de la manifestation.

“Soyons fous !”

Se balader dans la rue avec un entonnoir sur la tête, rencontrer le lapin blanc d’Alice aux pays des merveilles, tricher volontairement aux jeux de société…, à la Fête du livre jeunesse de Villeurbanne, tout est possible. Et jusqu’à dimanche, spectacles, expositions, ateliers ludiques, animations intérieures et extérieures, rencontres avec des écrivains et des illustrateurs s’immisceront dans le quotidien urbain.

“Il faut être fou pour écrire par terre et sur les murs”, écrit Gérard Picot dans son édito. C’est pourtant bien ce que petits et grands sont invités à faire samedi 12 avril. Pour l’occasion, 500 craies seront distribuées afin de s’exprimer sur les murs du cours Émile-Zola. La circulation sera d’ailleurs coupée pour accueillir l’“œuvre collective”.

Alice, le conte de Lewis Carroll fil conducteur de l’événement, accompagnera l’invité d’honneur, Gilbert Legrand. Le plasticien, choisi par Gérard Picot pour son “univers onirique et décalé”, promet un accord parfait avec l’univers absurde de la figure littéraire du XIXe siècle.

Le numérique s’invite à la fête

© Ko Kimura

© Ko Kimura

“Il est nécessaire de réfléchir à la manière dont nous devons composer avec le numérique”, déclare l’organisateur de la manifestation, convaincu qu’une lecture “ça se partage”. Même si ce passionné de littérature croit en la résistance du papier, il n’hésite pas à intégrer des animations digitales à l’événement.

L’heure de conte “Jeux raconte géant” sera ainsi l’occasion de créer une histoire à partir d’une application sur tablette. Une façon de séduire la génération Y ? Autre expérience de la manifestation dans l’univers numérique : Davide Cali, un des illustrateurs conviés au festival, partagera son album Moi j’attends via une application pour iPhone.

La Fête du livre jeunesse de Villeurbanne n’est donc pas seulement l’occasion de sortir de la norme quelques jours mais aussi d’assister au mélange hétéroclite d’artistes en tout genre. Conteurs, illustrateurs, écrivains, musiciens, artistes, tous aussi décalés les uns que les autres, se côtoieront durant ces cinq jours pour former une “œuvre collective”.

Sélection

Exposition des animobjets de Gilbert Legrand à la Fête du livre de Villeurbanne 2014 © Gilles Michallet

© Gilles Michallet
Show devant les petites choses ! – Exposition de Gilbert Legrand. Jusqu’au 26 avril, à la MLIS.
Jeux raconte géant – à partir de 10 ans. Jeudi à 19h et 20h, à l’amphithéâtre du Rize.
Entonnoirs de fête – Atelier (extérieur) tout public. Samedi 12 et dimanche 13 avril, toute la journée.
Défis graphiques entre les dessinatrices Katy Couprie (Dictionnaire fou du corps) et Delphine Grenier (La Princesse au petit pois). Samedi à 14h30, à la Maison des auteurs.
On raconte “à la folie” – pour les 3-6 ans. Dimanche à 10h et 14h (durée 30 min) à la MLIS, espace Jeunesse (3e étage).
Le Collectif X en déambulation – Tout public. Samedi 12 et dimanche 13 avril.

Les lieux de la Fête

MLIS – Maison du livre, de l’image et du son de Villeurbanne, 247 cours Émile-Zola. Métro Flachet.
Maison des auteurs – Salle Raphaël de Barros, 251 cours Émile-Zola.
Le Rize – 23 rue Valentin-Haüy, Villeurbanne.
Programme complet sur Fetedulivre.villeurbanne.fr

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut