La BM à fond sur Internet !

Elle s'interroge ainsi sur les passionnantes transformations de la mémoire à l'ère du numérique.

Inviter les Lyonnais à écrire collectivement l'histoire d'un jour, saisir un instantané de la ville et de la vie de ses habitants, et le conserver pour les générations futures, c'est une initiative originale de la Bibliothèque municipale de Lyon.

Le 27 novembre 2007, jour des dix ans de Doc Forum, la BM invite les Lyonnais à devenir "chroniqueurs d'un jour" sur le blog www.27novembre2007.fr. Récit de la journée, anecdote, poème, billet d'humeur, photo, coup de gueule, dessin d'enfant... Toutes les contributions sont acceptées - mais modérées par une équipe veillant au respect de la loi -, consultables sur le site de la BM et conservées pour l'avenir.

"On avait envie de sensibiliser le grand public à la question de la production et de la conservation de la mémoire numérique" explique Sandrine Chaumel. La responsable du marketing à la BM s'est inspirée de l'événement "one day in history" organisé en Angleterre en 2006 pour concevoir ce blog d'un jour qui sera "laissé en témoignage pour les petits hommes verts de l'an 3007". Pour Patrick Bazin, directeur des bibliothèques municipales de Lyon, les nouvelles technologies nous poussent vers "un nouveau modèle de socialisation de la mémoire qui reposera en grande partie sur la participation des gens". Via internet, chacun devient en effet acteur et producteur d'une mémoire qui s'élabore collectivement et en continu. "La tradition qui s'appuie sur les lieux de mémoire ou les documents mémoriels sélectionnés et figés (les livres), est en train de s'effondrer. Est-ce à dire que c'est la porte ouverte à la barbarie, qui serait un éternel présent chaotique ? La question est ouverte !" estime Patrick Bazin. Le directeur précise : "avec les nouvelles technologies, on encourt le risque d'être dans un maelstrom permanent, de ne plus être capable de prendre du recul et de laisser la connaissance et les activités humaines à la loi de la jungle. Je pense plutôt que cette évolution vers une pensée collective est positive, car elle va dans le sens d'une plus grande liberté et d'une plus grande réactivité".
Le 27 novembre, en invitant la diversité des Lyonnais à participer à une œuvre de mémoire collective, la BM de Lyon fait ce pari de la liberté et de la réactivité. Elle apporte aussi sa modeste contribution à une histoire de l'humanité que Patrick Bazin conçoit comme "une extension progressive du domaine de la mémoire". Après les livres, les journaux et l'audiovisuel, une nouvelle étape de cette "extension du domaine de la mémoire" s'est ouverte avec les réseaux numériques, participatifs et dynamiques.

- Lyonnais, chroniqueurs d'un jour, le 27 novembre de 00h à minuit sur www.lyon27novembre2007.org

- "Savoirs en devenir" trois débats sur la mémoire, les passeurs et les écritures des savoirs, le 27 novembre à la Bibliothèque municipale de la Part-Dieu. www.bm-lyon.fr

- Conférence de Michel Serres le 5 décembre à 19h30 au grand amphithéâtre de l'Université Lumière Lyon 2 (inscription préalable au 04 78 29 50 80)

à lire également
C'est toujours le même marronnier, des Français revendent leurs cadeaux de Noël via des sites comme Le Bon Coin, eBay et compagnie. Mais cette année, une nouvelle méthode d'arnaque fait son apparition et elle est complexe.
Faire défiler vers le haut