LA PART BEL

Et c’est très logiquement qu’il vient à Lyon dans le cadre de la Biennale d’art contemporain pour présenter une œuvre aussi barge que drôle. The show must go on, créé en 2001, ressemble plus à une œuvre d’art animée qu’à un ballet traditionnel, une installation vivante qui déroute le spectateur autant que les critiques les plus affûtés. Une vingtaine de performeurs arpentent la scène : un florilège de corps, d’âges, de couleurs, de vocabulaires gestuels... Leur partenaire principal est le DJ, installé tout à l’avant de la scène, qui égrène des chansons populaires et des tubes d’hier et d’aujourd’hui.

The show must go on de Jérôme Bel. Du 18 au 20 septembre à l’Opéra de Lyon, place de la Comédie, Lyon 1. 0 826 305 325 ou sur www.opera-lyon.com

à lire également

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut