Les embiernes commencent

Des amis de notre temps qui viennent bousculer sa pensée ronronnante, Clément Rosset, Daniel Pennac ou d'autres venus d'horizons plus lointains, eux-mêmes Guignols d'autres cultures. "Guignol s'est adapté à bien des situations et à bien des pensées. Mais que ferait-il dans notre quotidien, face à l'informatique, face aux portables, face à la pression de l'hypermodernité ? Cela reste peut-être à redécouvrir et à réinventer".

En utilisant la marionnette comme un acteur, Emilie Valantin imagine une façon drôle et bienveillante de plonger dans le langage si "Yonnais" de Guignol et de secouer l'icône pour lui fêter, avec vigueur, son 200ème anniversaire.

Les embiernes commencent, du 6 au 22 décembre au Théâtre des Célestins, 4 rue Charles Dullin, Lyon 2. www.celestins-lyon.org ou 04 72 77 40 40.

à lire également
Nine De Montal et Vincent Garanger dans “La Musica deuxième” de Marguerite Duras – Mise en scène Philippe Baronnet © Victor Tonelli
Deux jeunes metteurs en scène formés à l’Ensatt se confrontent cette saison à l’écriture théâtrale de Marguerite Duras. Louise Vignaud avec Agatha, présenté au TNP à partir du 4 février, et Philippe Baronnet avec La Musica deuxième programmé à la Renaissance fin mars.
Faire défiler vers le haut